Lisbonne - Lendemain de fête dans l'Alfama et la Mouraria


Il ne t'aura pas échappé que j'ai encore un peu beaucoup la tête à Lisbonne. Alors plutôt que de verser dans une nostalgie stérile, je me suis dit que bloguer, raconter, partager serait bien plus intelligent.

Je me suis donc plongée dans mes photos et mes souvenirs tous frais pour t'emmener ce matin découvrir l'un des quartiers emblématiques de la ville, l'Alfama.
Longtemps peuplé de marins et de pêcheurs, il est le plus ancien quartier de la ville.

Un vrai dédale de ruelles, d'escaliers et de placettes, avec des airs de médina où il fait bon se perdre. Même si, pour être tout à fait honnête, cela ne risquait pas de nous arriver, nous étions en bonne compagnie.

Je l'ai déjà dit un peu partout mais nous avons eu la chance de débarquer dans la ville au moment des célébrations de la Saint-Antoine, qui est précisément le saint patron de l'Alfama. Et mercredi, lors de cette visite, les festivités s'apprêtaient à battre leur plein avec une procession organisée dans une ambiance incroyablement festive. Tout le quartier était pavoisé, avec des barbecues, des tables et des buvettes installés dans le moindre recoin. Un vrai dépaysement pour nous, gens du nord.
Clairement, nous avons aussi dû composer avec les restes de la fête de la veille, ce qui en soi était nettement moins glamour. Et pour le coup moins instagramable.

La promenade s'est ensuite prolongée dans la Mouraria, autre quartier historique de la ville, berceau du fado.

J'ai trouvé ces lieux empreints d'une âme dont il m'a semblé percevoir chaque pulsation, chaque vibration.
Les façades blanches, les azulejos, les petites mamies accoudées à leurs fenêtres discutant d'une maison à l'autre, le linge séchant aux fenêtres, les témoignages de l'histoire cachés à chaque coin de rue, on est dans le Lisbonne de carte postale et on en prend plein les yeux.

Allez, viens, je t'emmène...



























*

CONVERSATION

1 commentaires:

  1. Il n'y a pas un fado mais des fados. Si celui de Lisbonne est réputé celui de Coimbra l'est tout autant même si cette ville est moins connue.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?

Back
to top