Balade dominicale dans Palerme, l'aller...

by - jeudi, octobre 31, 2013

* Jusqu'à la cathédrale... *

Je t'ai laissé à Palerme à la fin de notre première promenade dans la ville. Cet avant-goût nous ayant donné envie d'en voir plus, et même beaucoup plus, nous nous sommes levés tôt le dimanche matin. Après un copieux petit-déjeuner, un difficile choix de vêtements vu la chaleur qui régnait sur la capitale sicilienne de jour-là, un tartinage de crème solaire indice super-élevé dans les règles, nous nous sommes lancés. Direction la cathédrale, puis le Palais des Normands, qui, lui, fera l'objet d'un autre billet.

Première très agréable surprise, les immenses via Ruggiero Settimo et via Maqueda ont été rendues aux piétons. Nous n'avons pas réussi à savoir s'il en était ainsi tous les dimanches ou si nous avons eu de la chance, mais vue la conduite à haut risque des Siciliens, nous avons accueilli ça comme une bénédiction ! Du coup, les calèches à touristes, les vélos et les rollers peuvent eux aussi circuler en toute sécurité. Et c'est en cheminant à leur côté que nous sommes allés jusqu'au Teatro Massimo, le plus grand théâtre d'Italie, qui abrite une salle d'opéra sur la scène duquel peuvent se tenir pas moins de 700 acteurs.

Jusque là, tout était simple puisqu'en ligne droite ! Mais une fois le théâtre passé, nous nous sommes enfoncés dans les petites ruelles, en maintenant le cap vers la cathédrale. Tu commences à le savoir, c'est quand on sort un peu des sentiers battus que je me régale le plus. Alors bien évidemment, la progression est devenue plus lente, bien plus lente. Parce qu'à force de lever le nez, et de découvrir mille merveilles, de la scène de balcon aux portes ouvragées, du charmant petit cloître aux jolies horloges perchées, j'en ai passé du temps, à observer, à photographier, à parfois même revenir sur mes pas pour être bien sûre de ce que j'avais vu. Un vrai plaisir que j'aurais adoré faire durer encore plus jusqu'à atteindre l'immense bâtisse édifiée dans le style arabo-normand propre à la région, la cathédrale où, ce jour-là, les petits Palermitains communiaient.

Bref, je me tais, et je te laisse profiter de la balade.



















La prochaine fois, on reprend la balade jusqu'au Palais des Normands, comme je te l'ai annoncé en début de billet, oui, parce que figure-toi que les Normands ont été un temps rois de Sicile ! Et dans l'enceinte de ce palais, je t'emmènerai visiter l'une des plus belles chapelles que j'aie jamais vue.

*

You May Also Like

4 commentaires

  1. je m'y croyais ! C'est très beau et tes photos sont très bien choisis . C'est vraiment l'idée que je me faisait de la Sicile

    RépondreSupprimer
  2. C'est magnifique! Tu me donnes encore plus envie d'y aller!

    RépondreSupprimer
  3. Super photos! Tu m'as fais voyagé! Je découvre ton blog et je regrette pas ♥

    Bisous,
    Maêva du blog:
    http://quotidiendunefille.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  4. Ben voilà, je suis sous le charme et je veux y aller! C'est malin... ;)

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?