Japonaiseries, arc-en-ciel et cochon... Et aussi réveil, bracelets et apéro !

by - dimanche, août 31, 2014

Mes semaines en Instagram #97 et #98

Et ué, deux d'un coup, j'ai zappé la semaine dernière pour cause de week-end dans le trou du cul du monde ! :p

Dimanche 17

Un joli plateau de japonaiseries entièrement réalisées par mon Petit C. au menu ce soir. La soupe miso, la salade de chou, les makis, les brochettes, tout y est. Des heures de patience pour tout préparer mais le jeu en valait la chandelle.

#lacuisinedumondedudimanchesoir

Lundi 18

Et voilà, Couscous profite de quelques jours de répit après la moisson, pendant que ce qu'il reste des blés paresse encore dans les champs en attendant que l'agriculteur revienne pour les mettre en balles. Un terrain de jeu toujours aussi fantastique si je peux en juger au nombre de petits rongeurs rapportés à la maison... :/

Chaton heureux !

Mardi 19

Aaaahhh... Mon ami le ciel et ses tentatives pour nous faire oublier qu'il a paumé le bleu de sa palette...! Ce mois d'août est juste désespérant.

Magique lumière du soir

Mercredi 20

Bon, pour la troisième fois, je vais attaquer ce roman. Tu as bien lu : pour la troisième fois. Parce qu'à aucun moment, lors de mes deux tentatives, je n'ai réussi à rentrer dedans. Non pas que l'histoire ne m'ait pas plus, mais le style m'a tout simplement rebutée. Ça ne m'arrive que très rarement alors, du coup, ça m'énerve. Note que, si on ne m'en avait pas dit autant de bien, je n'aurais certainement pas insisté autant...!
*** Cela dit, la troisième n'a pas été la bonne, il a fallu attendre la quatrième, et, si j'ai été emballée jusqu'au deux tiers, la fin m'a tellement déçue que je me demande si j'ai aussi bien fait d'insister ! ***

Le roman qui se refuse à moi...

Jeudi 21

Mon évasion de l'été, tu l'auras compris, c'est grâce à ma boîte aux lettres que je l'ai vécue. Il faut vraiment que je trouve du temps dans les jours qui viennent pour te parler de mon aventure PostCrossing !

Pays-Bas, Belgique et Taiwan dans ma boîte aux lettres.

Vendredi 22

Quand je vais acheter mes œufs et mes légumes à la ferme, j'ai de nouveau 5 ans.

Copain !!!

Samedi 23

Week-end dans le trou du cul du monde, il caille, il pleut, mais ça va quand même nous faire un bien fou ! Et qui dit trou du cul du monde dit occupations d'un autre âge, enfin ne va surtout pas prendre l'expression "d'un autre âge" de façon péjorative, non non, je veux juste dire par là "non connectées".
Aaahhh, ce moment où la partie a dérapé, très certainement trop arrosée au calva... Ça s'est terminé avec d'improbables mots de notre invention, assortis de définitions tout aussi farfelues, et dans d'incontrôlables fous-rires. Le pied !!!

Le Scrabble sans modération

Dimanche 24

Réveil matinal au cœur du Pays d'Auge, sous les poutres, dans un petit lit pas très large mais ô combien confortable, sous un vieil édredon en plumes, à la chaleur du feu de cheminée. Je le sens, une belle journée qui commence de la meilleure façon possible. Même pas mal à la tête après le calva d'hier soir !

Se réveiller au cœur du Pays d'Auge

Lundi 25

Bah... Tout est dans la légende de la photo. Et ce n'est justement pas parce que la-dite photo est belle qu'on n'a pas le droit de le dire...!

F*ck la pluie !

Mardi 26

Il doit se passer des trucs absolument terribles et hautement passionnantes dans les buissons à l'entrée du jardin : les chats peuvent passer des heures devant, à l'affût, sans que rien ne puisse les en détourner. Alors pour le coup, je suis venue voir, et si je n'ai rien vu, par contre j'ai entendu. Des espèces de petits grattements en continu, laissant penser qu'il y a une vie minuscule (et visiblement intense) qui s'épanouit là-dessous. Je comprends mieux maintenant : j'avais juste confondu fascination et prédation !

Chasseuse à l'affût

Mercredi 27

Mon petit tigre de salon est comme moi : il se languit du retour du soleil, et de celui, par conséquent, des portes et fenêtres grandes ouvertes, des grandes virées potron-minetesques, ou en nocturne, c'est selon, des siestes interminables bien au chaud derrière la vitre... Tu me diras, pendant ce temps-là, je peux au moins profiter d'elle et de sa présence...!

Mes beaux yeux !!!

Jeudi 28

J'avais été obligée de les retirer il y a plus d'un an de ça, lors de mon périple hospitalier et, va savoir pourquoi, je ne les avais pas remis depuis. C'est idiot, mais je me sens mieux quand ils sont à mon poignet.

Mes bracelets porte-bonheur

Vendredi 29

Je n'en finis plus de kiffer le cheval. Si on m'avait dit ça à l'époque où je devais me fader la clientèle mansonnienne qui débarquait avec ses bottes crottées sur la moquette du magasin où je bossais...!
Bref, après notre chouette expérience de dimanche dernier, nous sommes montés en gamme en allant passer la soirée sur le plus grand hippodrome de la région, à Cabourg. Une soirée en amoureux et, qui plus, est clémente en terme de météo.
Note pour toi-même au cas où tu te poserais la question : on n'a rien gagné !

Clap de fin pour les Estivales de Cabourg


Samedi 30

Pas de dîner pour nous ce soir, juste un gros apéro à tendance un peu régressive devant Fort Boyard... Je sais, mais que veux-tu, je n'ai pas d'autre choix que d'assumer !

L'apéro, notre repas du soir ce soir.

Je t'envoie plein de courage si cette semaine qui va commencer est pour toi, comme pour beaucoup de personnes, synonyme de rentrée.
À dimanche prochain !

*** Pour Madame Parle et sa Semaine en Instagram. ***
*** Pour VirginieB et ses 365 photos du quotidien. ***
*** Et pour Maud et ses Petits bonheurs de la semaine ! ***

*

You May Also Like

2 commentaires

  1. C'est clair quel temps infecte qu'on a eu en Août, mais il parait que septembre sera beau...
    Bises
    et belle semaine

    RépondreSupprimer
  2. Merci!
    sympa ce scrabble et cette nuit dans un petit lit :)
    tu reprends aussi?

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?