Bourguignon d'automne

by - lundi, octobre 12, 2015


Comme je te le disais mercredi dernier, j'aime l'automne car il signe le retour des plats roboratifs. Entre autre, hein, je ne pense pas qu'à manger non plus. Bref, si je t'ai servi de la morbiflette ce jour-là, aujourd'hui et grâce à MariChéri, c'est un grand classique de la cuisine ménagère française que je vais mettre dans ton assiette : un bœuf bourguignon.

Une recette plutôt simple qui ne te demandera qu'une chose : du temps. Enfin, deux choses : du temps et de la patience. Je te recommande de t'y mettre en début d'après-midi si tu comptes le servir au repas du soir.
Côté travail, rien de bien compliqué, ni même de trop prenant. C'est pour ainsi dire la cuisson qui fera tout.
Trêve de blabla, voici la recette.

***

Bœuf bourguignon

Préparation 20 minutes
Cuisson 3h10


Ingrédients
1,2 kg de bœuf bourguignon type paleron
200 g de poitrine de cochon fumée
300 g de champignons de Paris frais
1 carotte
3 oignons
4 gousses d'ail
1 cuillerée à soupe de farine
50 cl de vin du Rhône
50 cl de fond de veau
50 g de beurre
1 bouquet garni
1 brin de romarin
sel et poivre

Préchauffer le four à 160°C.
Couper la poitrine fumée en gros lardons. Les faire blanchir en les trempant 5 minutes dans de l'eau bouillante.
Éplucher et émincer les oignons. Éplucher l'ail et le tailler en petits dés. Éplucher la carotte et la détailler en fines rondelles.
Couper le paleron en morceaux d'environ 60 g.
Dans une cocotte en fonte, faire revenir au beurre les morceaux de viande avec les lardons, l'ail et les oignons pendant 5 minutes.
Ajouter la farine et cuire à nouveau 5 minutes. Mouiller avec le vin rouge et le fond de veau. Ajouter le bouquet garni et le romarin.
Couvrir et enfourner pendant 2 heures.
Ajouter ensuite les champignons de Paris, couvrir à nouveau, enfourner pour 1 heure, la viande doit être très moelleuse.
Assaisonner en fin de cuisson.
Ici, on le sert classiquement avec des pommes de terre mais toi, fais comme tu veux !

Cette recette est très légèrement adaptée de celle qui se trouve dans l'une de mes bibles culinaires, l'excellent 365 bonnes raisons de passer à table de Stéphane Reynaud.


Note pour toi-même / petit aparté / hors-sujet, appelle ça comme tu veux : si tu habites dans la région caennaise et que tu rêves d'accueillir ce bel ouvrage dans ta bibliothèque gourmande, je vends sa version coffret sur Le Bon Coin. Il est neuf, encore sous cellophane, et à un prix sympa.

*** Mon bon petit plat d'automne pour Alice et Zaza. ***

*

You May Also Like

16 commentaires

  1. Le retour des plats qui font du bien, rien qu'en ouvrant la cocotte... Miam!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme ! Ça aide quand même grandement à supporter l'arrivée du froid. ;-)

      *

      Supprimer
  2. Ca donne envie... J'aime bien les plats mijotés qui permettent de prendre l'apéritif tranquillement quand on a des invités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c'est plus long à cuire qu'à préparer. Du coup, comme tu le dis, ça laisse du temps pour l'apéro ! ;-)

      *

      Supprimer
  3. Le genre de plat que j'adore en hiver. Il faudra que j'attende un peu. Il fait 27 ° encore aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 27°...??? Quel bonheur !
      Un temps à manger des salades en terrasse ! ;-)

      *

      Supprimer
  4. Et c'est pour combien de personnes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour 6 personnes Francewaz.
      Je sais que je t'ai déjà envoyé la réponse par mail mais si ça peut servir à quelqu'un d'autre ! ;-)

      *

      Supprimer
  5. Réponses
    1. On en a bien besoin en ce moment par ici !

      *

      Supprimer
  6. ho la la le genre de plat que mathieu adore mais qui moi me freine un peu (je n'aime pas trop ce qui est en sauce, en fait c'est la sauce qui me fait fuir) mais la viande type paleron je dis OUI !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle te fait fuir dans quel sens ?
      Je pose la question, ça peut paraître bête, mais j'aime tellement ça que j'ai du mal à comprendre que ce ne soit pas pareil pour tout le monde...! ;-)

      *

      Supprimer
  7. Un plat que j'aime beaucoup et que je fais régulièrement

    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un classique en principe apprécié par tout le monde.

      Bisous Arlette !

      *

      Supprimer
  8. coucou, j'adore le boeuf bourguignon ;) les garçons aussi pour une fois que je sors des traditionnelles pâtes avec eux ;) merci pour ta recette des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas toujours facile de trouver des plats que tout le monde apprécie.
      C'est vrai que les pâtes mettent souvent tout le monde d'accord mais c'est sympa de pouvoir varier aussi.

      Des bisous !

      *

      Supprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?