Souvenirs de Cambremer

by - mercredi, mai 10, 2017


Voilà dix jours que je suis revenue de mon blogtrip à Cambremer. Oui oui, Cambremer, Pays d'Auge, Calvados... Pas le bout du monde pour moi, mais bien la preuve que les meilleurs moments ne sont pas nécessairement ceux qui nous emmènent très loin de chez nous.

Les Rencontres de Cambremer, je le dis et le redis, sont à mes yeux un rendez-vous incontournable pour qui aime le bien-manger, pour tous les curieux de découvertes culinaires, pour les avides de jolies rencontres gourmandes. Un rendez-vous auquel je fais en sorte d'être fidèle chaque année, même si, question timing, c'est toujours un peu chaud de se rendre disponible le week-end entre l'anniversaire de MariChéri et le mien... Mais tu imagines bien que la perspective de vivre ces deux jours "de l'intérieur" m'a plus qu'emballée.

À juste titre parce que j'en reviens avec des tas de jolis souvenirs dans ma besace, dans ma tête, dans mon petit calepin et dans mon appareil-photo. Même si ce dernier s'est ligué avec la carte-mémoire que j'avais glissée dedans, avec Gimp, Picasa et tous les dieux de la technologie pour me rendre la vie bien compliquée... D'où le délai entre mon retour à la maison et ce billet. Dans lequel je ne pourrai hélas pas te montrer tout ce que j'ai vu. Mais j'espère que ça suffira à te donner envie de venir nous rejoindre lors de la prochaine édition. Ou de venir te ressourcer dans la campagne augeronne dans les semaines qui viennent.


Bref. Me voici enfin ici en mode debriefing. Je peux donc te dire qu'à Cambremer cette année, j'ai...

🌸... arpenté l'un des plus beaux coins de France, et je le dis avec d'autant moins de chauvinisme mal placé que je ne suis Normande que d'adoption. Le Pays d'Auge est l'image même de la campagne de carte postale, de celle qui peut venir à l'esprit de ceux devant qui on l'évoque par-delà nos frontières. Vallonnée, verte et fleurie, ponctuée de maisons à pans de bois qui ont traversé les années et de jolis manoirs restaurés, livrée aux vaches et aux chevaux... Et parfois même, elle nous honore d'un rayon de soleil...!

🍴... dégusté le meilleur de cette belle Normandie mais pas que. Oui, parce que Cambremer, c'est ça, on se balade, on goûte, on savoure, on y repense, on y revient, et on finit par se laisser tenter. Histoire de prolonger la magie du week-end une fois de retour à la maison. Nous sommes d'ailleurs revenus bien chargés, MariChéri et sa fille n'étant pas les derniers quand il est question d'apprécier toutes ces bonnes choses !

🇵🇹... eu un vrai coup de foudre pour un pays et une région qu'il me tarde de découvrir "en vrai", en l'occurrence le centre du Portugal. La présentation qui nous en a été faite dès l'ouverture de la manifestation m'a instantanément mise en appétit. Je me suis régalée à goûter les excellents produits qui nous ont été présentés, même si je crois bien en avoir loupé beaucoup, j'étais loin d'être la seule sur le coup.
Cela dit, rassure-toi, le crush a été tel que je reviendrai plus longuement sur ce bel invité d'honneur 2017 dans les semaines à venir.

😀... fait des rencontres extraordinaires. Et crois-moi, le terme n'est pas galvaudé ! C'est en tout cas comme ça que je l'ai ressenti.
Des chefs talentueux qui ont fait preuve d'une incroyable disponibilité. Des producteurs passionnés qui se battent au quotidien pour produire des fromages, des alcools, de la viande, toutes sortes de produits de qualité. Des copains/copines blogueurs/blogueuses, des fromagers, des journalistes, des communicants, des gourmandes et des gourmands... Toutes ces personnes ayant en commun la passion et l'amour des produits de qualité, ça a été un plaisir d'échanger avec elles.

📇... bien rempli mon carnet de bonnes adresses. Mais ne t'inquiète pas, j'aime partager, tu le sais. il y a donc fort à parier que je les distille ici ou là, au fil de mes billets. Je suis même en train de réfléchir à la possibilité de créer sur le blog une page qui regrouperait ces lieux où j'aime aller/manger/dormir/passer un moment/dépenser quelques sous, toussa toussa !

🐮... kiffé la laïfe au milieu des bovins !!! Comme tu vas pouvoir le constater sur mes photos, les vaches et les tout petits veaux, c'est mon truc, je ne suis pas taureau pour rien !
Allez... j'arrête de bavarder et je te montre...!

Un grand merci à Elsa et Michèle de l'agence Michèle Frêné Conseil pour ce top week-end !


La semaine prochaine, je te dévoile la recette du chef Mathieu Le Guillois qui officie au restaurant gastronomique Le Dauphin au Breuil-en-Auge, et que j'ai eu la chance d'accompagner lors de son atelier de cuisine.


Et d'ici là, si tu souhaites te replonger dans l'ambiance de ce week-end gourmand, tu pourras me retrouver demain matin, à 11h30, en compagnie de Michèle Frêné et du chef Damien Prescod, dans Fourneaux et Tabliers, l'émission culinaire de Maryvonne Claudel sur RCF14-50.

***

Edit du 16 mai...

Je sais, je t'avais promis la recette de Mathieu Le Guillois. Un léger contre-temps m'empêche de la publier demain, mercredi 17, comme je l'avais initialement prévu.
Mais ne t'inquiète pas, je ne t'oublie pas !

*

You May Also Like

7 commentaires

  1. Ne m'en parle pas, j'étais dégoûtée, je bossais exceptionnellement ce weekend là... mais les boules!!!!

    RépondreSupprimer
  2. bonjour! ça donne bien envie tout ça ! c'est vrai que c'est joli la campagne , la Normandie
    je te souhaite plein de belles rencontres comme celle ci dont tu nous parleras pour nous faire baver

    RépondreSupprimer
  3. Holala tes photos donnent vraiment l'impression d'un week-end chaleureux, gourmand... normand :-)

    RépondreSupprimer
  4. Tes photos donnent envie (de fromage!!^^)

    RépondreSupprimer
  5. Ce que ça avait l'air bien! Vous m'avez fait saliver durant tout le weekend :)

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai plus de fromage, ni de poiré... Il faut y retourner c'est sûr :-)
    D'avoir découvert toutes ces bonnes choses en ta compagnie fut un plaisir. Bises et à bientôt.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?