#jesuisunetatiequidéchire, mode d'emploi

by - lundi, juillet 31, 2017


Comme je l'ai évoqué hier, les vacances de mon niéçou en Normandie se sont achevées en fin de semaine dernière. Deux semaines au top, remplies de rire, de complicité et de chouettes moments.
Je ne remercierai jamais assez ma sœur et mon beau-frère de nous permettre de partager autant de temps ensemble, c'est le plus inestimable des cadeaux pour la tatie-gâteau que je suis.

Ces deux semaines m'ont tenue éloignée de mon ordinateur, mais j'ai quand même pris le temps de partager quelques moments avec vous, via Instagram notamment. Des photos marquées du très modeste hashtag #jesuisunetatiequidéchire... Cela dit, de l'avis de la principale intéressée, ça n'est pas tout à fait faux. Et j'aime autant te dire que, sur ce coup-là, le roi n'est pas mon cousin !!!

Voilà pourquoi je partage aujourd'hui avec toi quelques unes des astuces qui me permettent d'atteindre ce degré de performance en tant que tante. À consommer et à utiliser sans aucune modération !

***

🦋 servir le petit-déjeuner sur un plateau et dans le canapé s'il vous plaît

☀️ accepter de se jeter dans les rouleaux, et accessoirement dans les algues, de la Manche avec elle

💙 lui faire livrer une Toucan Box à son nom (merci Jane !) et s'amuser de son étonnement quand elle la découvre dans la boîte aux lettres

👩‍👧 la laisser choisir ses vêtements chaque jour

🦋 l'emmener voir Miss France à Cabourg et accepter sans broncher la grosse heure de queue avant de pouvoir enfin se faire dédicacer une photo

☀️ ne jamais oublier de lui dire que je l'aime quand elle se couche le soir

💙 l'accueillir dans notre lit quand elle a fait un cauchemar et se raconter des bêtises pour chasser les vilains monstres

👩‍👧 brancher l'ordi sur la télé pour se taper un mauvais replay de Fort Boyard mais s'amuser comme des folles

🦋 se plier de bonne grâce au principe de la boîte à gros mots, ça va, l'amende (10 cents le gros mot) n'est pas excessive

☀️ privatiser la salle-de-bain pour de longues séances de baignade et accessoirement, d'inondation des lieux, le tout sans râler, je m'épate parfois

💙 remuer ciel et terre pour trouver une batterie rechargeable pour la balance board de la Wii

👩‍👧 lui servir de modèle pour des séances photos bien barrées, flippé(e) du ridicule s'abstenir

🦋 lui lire des haikus pour qu'elle s'endorme et fondre devant ses "C'est beau Nanoute..."

☀️ lui offrir un échantillon de crème divinement parfumée reçu en double

💙 télécharger des pages et des pages d'explications pour réaliser des origamis qui tiennent la route, et se retrouver à les faire toute seule

👩‍👧 autoriser les chats à dormir avec elle, jusqu'à ce qu'elle en ait marre

🦋 l'emmener fluncher, oui, tu sais, elle a des plaisirs simples

☀️ inventer des histoires abracadabrantes, aller jusqu'à créer un faux site internet pour rendre la supercherie plus vraie que nature mais toujours finir par lui dire la vérité

💙 la laisser sereinement partir en après-midi shopping/glacier avec sa cousine

👩‍👧 passer des heures dans le jardin à la regarder essayer de faire un équilibre parfait

🦋 accepter les trajets en voiture à base de Ni-oui-ni-non, de "14, c'est quoi comme département ?", de charades (beurk) ou encore de "A comme Afrique-du-Sud, B comme Brésil, C comme Chine..."

☀️ lui raconter pour la énième fois l'histoire de ma rencontre avec son oncle

💙 s'accorder des moments tout doux de câlins, jamais bien longs mais tellement ressourçants

👩‍👧 se faire canarder à grands coups de bombes à eau sans moufter

🦋 lui faire une manucure et une pédicure comme une grande, bien plus facile maintenant qu'elle sait tenir en place plus d'un quart d'heure

☀️ l'écouter pendant des heures t'expliquer le monde et être émerveillée devant ses connaissances

💙 faire celle qui joue comme un pied au Monopoly/Dobble/Pictureka et autres pour la laisser gagner

👩‍👧 lui proposer de mettre un peu de gloss pour aller au restaurant

 🦋 tout ça et tellement d'autres choses encore

☀️ et surtout, lui dire la vérité quand, une fois de retour chez elle, elle te demande au téléphone : "Alors, tu as pleuré quand je suis partie...?"...

*

You May Also Like

0 commentaires

Et si tu me laissais un petit mot...?