Et si tu offrais une bonne table...?


Tic-tac, tic-tac, tic-tac... Ce moment où le temps qui défile prend des airs de compte-à-rebours fatal, tu connais ça, toi aussi...?
Ce moment où tout s'emballe. Enfin, tout sauf les derniers cadeaux. Ceux que tu attends encore de recevoir et qui t'ont déjà valu 238 allers-retours jusqu'à ta boîte-aux-lettres sous une pluie battante. Et surtout ceux que tu n'as pas encore choisis parce que tu ne sais pas quoi offrir au(x) destinataire(s).

Autant te dire qu'ici, ce sont nos septuagénaires de parents qu'on ne sait plus comment gâter. Et même si on sait qu'avec un livre, un disque ou un flacon de parfum, on fera des heureux, on n'a pas le sentiment de réellement se casser la nénette en faisant de tels cadeaux... Du coup, depuis quelques années, on leur offre de l'immatériel. Des sorties, des spectacles et surtout, des restos.

Et pour le coup, les restaurateurs l'ont bien comprise, cette tendance, parce qu'ils sont nombreux à proposer des bons-cadeaux, à l'époque des fêtes mais pas que.

C'est la promesse d'un joli moment où tu n'as que ça à faire que de mettre les pieds sous la table et savourer l'instant. On ne va pas se mentir, c'est aussi pour nos mamans l'occasion de sortir de leur cuisine et je sais que ce n'est pas pour leur déplaire.
Certains pourront arguer que c'est offrir de l'éphémère, je préfère penser que j'offre des souvenirs.

Nous, notre choix est fait, enfin, pour mes beaux-parents. Ce sera à L'Espérance. Parce qu'on a beaucoup aimé le moment que nous y avons passé en octobre. Et surtout parce qu'ils n'y sont pas encore allés manger.
Note pour toi-même : MariChéri ayant complètement oublié cette brillante idée que nous avons eue se retrouve donc obligé de garder pour lui la bouteille de calva arrangé qu'il achetée pour son père... C'est ballot, hein !

*

CONVERSATION

1 commentaires:

Et si tu me laissais un petit mot...?

Back
to top