La lessive au lierre, économique et 100% naturelle

Voilà plusieurs années maintenant que je fabrique ma lessive moi-même. À partir de savon de Marseille.


Mais, depuis quelque temps, il y avait un truc qui me titillait : la lessive au lierre. Parce que j'adore les nouvelles expériences et que surtout, cette lessive ne coûte pour ainsi dire rien. Si ce n'est le litre d'eau et l'électricité nécessaire à la faire chauffer pendant un petit quart d'heure.

L'idée m'avait un peu lâchée jusqu'à ce que je tombe la semaine dernière sur ce qui s'apparentait à un véritable gisement de lierre. Je n'ai eu qu'à me baisser pour remplir un plein sac de feuilles. En terme de temps, ça m'a pris disons 4 minutes à tout casser.
Aussitôt de retour à la maison, je me suis mise dans la peau du petit chimiste.

Maintenant que j'ai effectué quelques lavages avec cette lessive et que j'ai constaté qu'elle me donnait entière satisfaction, je partage ma recette avec toi. Enfin, tu vas voir, recette, c'est un bien grand mot !


Pour 1 litre de lessive :
100 g de feuilles de lierre
1 litre d'eau

Commencer par nettoyer les feuilles de lierre, afin d'en retirer les souillures.
Les broyer grossièrement, cela va aider à libérer les saponines contenues dans la plante. Il s'agit ni plus ni moins que de tensio-actifs naturels.
Les mettre à chauffer dans un litre d'eau. Maintenir l'ébullition entre 10 et 15 minutes, puis laisser refroidir puis infuser à couvert pendant 24 heures.
Filtrer à l'aide d'une étamine, bien essorer les feuilles, verser ce jus de lierre dans un bocal ou une bouteille en verre.
Le conserver dans un endroit sec et frais, à l'abri de la lumière, idéalement au réfrigérateur.

Épicétout ! Tu vois, je t'avais prévenu que c'était simple. ;)


Pour aller plus loin, en vrac :
➤ Bien secouer la lessive avant chaque usage. En effet, un dépôt a tendance à se former au fond de la bouteille.
➤ Côté dosage, compter un petit verre (environ 15 cl) par lessive. Tu peux y ajouter une giclée de vinaigre blanc, ça ne fait jamais de mal.
➤ J'ai lu quelque part, évidemment je ne sais plus où, que cette lessive était à réserver au linge de couleur et peu sale. C'est effectivement  comme ça que je l'ai utilisée pour l'instant mais je ne manquerai pas de venir te dire si ça fonctionne dans d'autres conditions.
➤ On peut broyer les feuilles à la main tout simplement ou alors plus finement à l'aide d'un mixer, c'est ce que j'ai fait.
➤ Le lierre étant une plante toxique, prends soin de très bien nettoyer les ustensiles dont tu te serras servi pour cette préparation. L'idéal restant d'utiliser un matériel que tu ne dédieras qu'à ça.
➤ Si tu n'as ni étamine, ni chinois étamine, un bas ou un mi-bas, neuf s'entend, fera parfaitement l'affaire.
➤ Cette lessive est totalement inodore mais comme pour celle au savon de Marseille, tu peux tout à fait parfumer celle-ci avec quelques gouttes d'huile essentielle.


Voilà, je pense t'avoir tout dit. Si toutefois quelque chose me revenait, je n'hésiterai pas à ajouter un édit à ce billet.
Et, de ton côté, n'hésite surtout pas si tu as des questions, à m'en faire part en commentaire.

Bonne lessive !

*

CONVERSATION

3 commentaires:

  1. Ah justement j'ai plein de lierre! Je vais tenter!!

    RépondreSupprimer
  2. Ca alors ! Je vais essayer.... du lierre, il y en a partout. Merci !

    RépondreSupprimer
  3. C'est la première fois que je lis ce pouvoir du lierre. Pourquoi ne le dit-on pas ? C'est plus écologique que d'utiliser des noix venues du bout du monde.
    Je suis envahie de lierre, puiser dans ce trésor pour faire ma lessive sera une joie si mon essai est concluant.
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?

Back
to top