Des röstis (presque) comme en Suisse

On ne va pas se mentir, et tu l'auras bien compris, l'annonce de la présence de la Suisse aux Rencontres de Cambremer en mai prochain a fait bien plus que me ravir. À un tel point que, dès le lendemain midi, je me mettais à cuisiner des röstis pour MariChéri.


Le rösti est à mes yeux la recette suisse emblématique. Il s'agit d'une galette de pomme de terre grillée au beurre. Plus simple, il n'y a pas, ce qui ne l'empêche pas d'être aussi rudement efficace.
Mais attention : simple ne veut pas pour autant dire rapide. Il te faudra en effet t'y mettre la veille. Ne bouge pas, je t'explique tout tout de suite.


Ingrédients :
- des pommes-de-terre à chair ferme
- du sel
- du beurre

La veille, donc, comme je te le disais plus haut, précuire les pommes-de-terre dans de l'eau bouillante salée pendant 10 à 15 minutes en fonction de leur taille.
Le jour J, les peler et les râper. Dans une poêle à fond épais, faire fondre une bonne noix de beurre.
Y jeter les pommes-de-terre et les laisser rissoler pendant 5 minutes sans oublier de remuer de temps en temps.
Quand elles commencent à griller un peu, les rassembler sous forme de galette à l'aide d'une spatule. Laisser griller à feu moyen une quinzaine de minute sur chaque face, sans hésiter à ajouter du beurre si besoin est.
Voilà, tes röstis sont prêts !



Mes petits trucs en plus :

➜ Pour les quantités, je n'en ai indiqué aucune, hein, je te laisse faire selon tes goûts et ton appétit.

➜ Tu peux former soit une grosse galette de la taille de ta poêle, soit des galettes individuelles. Tu devines bien en regardant ma photo, la seconde, la moche, que c'est ce que j'ai essayé de faire... Peut-être qu'en m'exerçant beaucoup beaucoup, je parviendrai un jour à des rôstis d'une rondeur presque parfaite !

➜ Comme tu peux aussi le constater sur ma photo, le rösti, c'est gras ! N'hésite pas à les faire reposer quelques minutes sur du papier absorbant en fin de cuisson.

➜ Idéalement, on sert cette galette accompagnée d'œuf au plat. Encore plus idéalement, on la sert SOUS l'œuf au plat. Mais ça, je m'en suis bien évidemment rendue compte après coup. C'est terrible, il va absolument falloir que j'en refasse...!

➜ Bien sûr, tu peux customiser la recette comme tu le souhaites. Les Suisses le font, ce qui donne des variantes régionales à ce plat de base. Certains y ajoutent des oignons, d'autres des petits lardons grillés par exemple.


Bon appétit !

*

CONVERSATION

3 commentaires:

  1. Tout simple, tout Suisse... et très bon.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore les rostis! Je crois que grâce à ta recette, je vais prochainement en faire :)
    Belle journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    RépondreSupprimer
  3. Wow là là !! J'aime tellement les Röstis qu'il est certain que je vais te piquer la recette pour les repas du dimanche midi en famille ! Je crois que c'est un plat qui plait toujours et savoir les faire soit-même est vraiment trop chouette !

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?

Back
to top