Ma Wish-List {Si On Sortait}

by - mardi, décembre 16, 2014

Pour Noyël, ou toute autre occasion au cours de l'année, je suis une fervente adepte du cadeau immatériel. Parce qu'un cadeau ne doit pas forcément être un truc que tu ne vas savoir où poser/ranger dans ta maison.
J'en ai déjà offert, souvent même. Cours de cuisine, billet de spectacle, dîner au restaurant. J'en ai reçus aussi et j'adore ça, ça crée des souvenirs.

D'où cette mini-sélection de petits trucs qui pourraient trouver leur place dans une enveloppe au pied de mon sapin. Euh... Avec mon nom dessus, hein, l'enveloppe !

Tout d'abord, un peu de danse. Enfin, beaucoup de danse. Parce que j'adore ça et que ça fait bien longtemps que je n'ai eu l'occasion d'aller en voir, une dizaine de mois, ça n'a pas l'air comme ça, mais ça fait long quand on aime.
Philippe Decouflé et la Compagnie DCA seront de retour au Théâtre de Caen en juin prochain avec Contact, leur nouvelle création.

*Source*

Je suis absolument fan de son univers, à la fois d'une incroyable richesse et complètement barré. J'ai eu la chance de voir Octopus et Panorama, et je me suis promis de ne plus rater aucune de ses représentations caennaises. Tu l'auras compris : si je ne le trouve pas au pied du sapin, celui-là, je me l'offrirai moi-même !


Contact 2014 from Compagnie DCA/Philippe Decoufle on Vimeo.

Le Béjart Ballet Lausanne ensuite. La compagnie créée par le grand Maurice Béjart en 1987 s'offre une petite tournée française en avril prochain, avec Le Presbytère n'a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat.

*Source*

Une pièce datant de 1997, sur fond de Mozart et de Queen, à ne rater sous aucun prétexte si on aime la danse contemporaine selon moi. Même si les prix défient l'entendement pour une représentation dans un Zénith, pas vraiment le type de salle que j'affectionne pour y voir de la danse. Reste la possibilité d'envisager Paris et le Palais des Congrès, à peine plus cher et tellement mieux !


Béjart Ballet Lausanne - Ballet for Life - Le Presbytere n'a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat from Béjart Ballet Lausanne on Vimeo.

Une autre personne que je rêve de voir sur scène : François Morel. Je suis une inconditionnelle de ses chroniques sur Inter, de ses écrits, du personnage tout simplement. Je le trouve éminemment touchant et j'aime la façon dont il arrive à mettre de la poésie et de la tendresse dans le quotidien. Personne ne sait si bien que lui me faire rire tout autant que pleurer.

*Source*

La fin du monde est pour dimanche est son dernier spectacle, cela fait déjà vingt mois qu'il arpente les routes de France et je pourrais me passer la bande-annonce en boucle tellement j'y trouve tout ce que j'aime. Par contre, Monsieur Morel, c'est plus souvent que vous devriez revenir jouer dans votre région natale parce que ça fait des mois que j'attends une date normande, et que je n'en vois point venir. Tu me diras, il y a toujours Paris. Mais Paris, on en revient toujours au même, c'est cher, pourquoi on n'irait pas vous voir en mars à Fougères...?



Sinon, tu sais que tu me feras forcément plaisir en me trouvant un billet pour assister à un match du XV de France ou du Pays de Galles pendant la prochaine Coupe du Monde de Rugby. Je ne dis pas non non plus à n'importe quel match de la phase finale ! Oui, je sais, je rêve. Mais ça ne coûte rien, de rêver.


Et dernière note pour toi-même, si tu es dans la peau d'un Père Noyël zélé : oublie Archive... En bonne groupie, je me suis jetée sur les places dès qu'elles ont été mises en vente !


Et si tu ne trouves pas ton bonheur dans tout cela, stay tuned, la prochaine wish-list sera girly. Ouais, tout ça in english in the text !!!

Plus de Wish-Lists :

*

You May Also Like

0 commentaires

Et si tu me laissais un petit mot...?