Mes plaisirs de mars

by - dimanche, avril 03, 2016


✔︎ Trouver enfin un médecin pour s'occuper de moi, après plus de cinq années d'errance, d'attente et de déceptions. Oui, j'avoue, j'ai souvent eu tendance à baisser les bras, mais le plus important c'est que j'ai malgré tout tenu bon. Je suis maintenant entre de bonnes mains et, même si c'est parfois douloureux, enfin souvent en fait, je sais que je ne tirerai que du positif de cette expérience à long terme.

✔︎ Voir mon Bouchon s'épanouir dans son nouvel environnement. Et par la même occasion avoir l'impression de la redécouvrir. Une minette câline, drôle et attachante a remplacé le chat colérique de mes souvenirs. Tellement bien remplacé qu'elle dort avec nous maintenant. Je sais, je suis irrécupérable.

✔︎ Le printemps qui s'installe, les fleurettes dans le jardin, le chant des merles au réveil, les baies vitrées grandes ouvertes toute la journée... Je crois que j'en avais tellement envie que même le passage à l'heure d'été, je l'ai accueilli les bras grands ouverts cette année !

✔︎ Fêter les 20 ans de la petite graine de MariChéri. Je ne reviendrai pas dessus, ça pique assez comme ça !!!

✔︎ Profiter de sa semaine de vacances et passer beaucoup de temps avec Lui. Il faut dire qu'il a bien tenu sa promesse d'une véritable coupure avec le monde du travail. C'est toujours un souci, quand tu es en home-office, c'est tellement facile de répondre au téléphone ou de se poser dix minutes devant l'ordinateur. Mais pas de ça cette fois-ci, que du temps pour nous, des balades, du bricolage, des jolis moments.

✔︎ Passer une chouette journée au cinéma en compagnie de Sophie et de Marie. Entre papotages, gourmandises, émotion et grosse marrade, on a découvert des tas de films qui vont sortir au cours de l'année à venir, dont deux que nous avons eu la chance de voir en intégralité. Un mardi dense mais surtout bien sympa.

✔︎ Un déjeuner de Pâques en famille chez mes beaux-parents. Presque au complet, il ne manquait que l'Aîné de MariChéri. Des coquilles saint-Jacques et de l'agneau, et surtout Papi et Mamie qui découvrent SnapChat. Je crois bien qu'on n'a pas fini d'en rire...!

✔︎ Les romans reçus dans le cadre d'une chaîne de lecture à laquelle j'ai participé tout en étant très sceptique sur le résultat. On est bien évidemment loin des 36 livres "promis", mais 4, c'est plus que pas mal. D'autant plus que ça va me permettre de faire des découvertes. Un grand merci à Zoë, Élise et les deux Karine.

✔︎ Le terrible hamburger 100% maison réalisé avec la recette de buns de ma copine Sophie : ex-ce-ptio-nnel ! Uns fois que tu y as goûté, plus de retour en arrière possible. Et ça n'est pas pour me déplaire.

*

You May Also Like

5 commentaires

  1. Je suis un peu comme toi avec me médecin, j'ai du mal à trouver LE bon...
    Fred Vargas c'est ne valeur sûre, je n'arrive pas à lire les autres... Ton hamburger maison donne envie !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après plus de 20 ans avec le même médecin traitant dans le Val d'Oise, je me suis souvent heurtée ici au fameux "Désolée, le docteur ne prend pas de nouveaux patients"... :/ Et, je l'avoue, j'ai trouvé mon généraliste (excellent) par relation. Le parcours du combattant que j'évoque dans ce billet concerne un spécialiste : entre ceux qui te disent que ton problème n'en est pas un après seulement deux minutes au téléphone, ceux qui te mettent sur liste d'attente mais ne te rappellent jamais, le CHU qui te dit que tu n'as pas besoin d'un spécialiste alors que tu es arrivée en pleine crise aux urgences et j'en passe, j'en ai bavé. Mais j'ai bien fait de tenir bon. Quand celui-ci m'a rappelée, a pris un quart d'heure pour m'écouter et a fini par me dire "Effectivement, vous avez besoin d'un suivi.", j'y ai vu un signe !

      Les autres, c'est Coben, Lars Kepler et Jacques Bablon, un auteur que je ne connais pas du tout mais que j'ai hâte de découvrir.

      Des bises et à très vite.

      *

      Supprimer
  2. Ah, j'ai participé aussi à une chaîne lecture ! Difficile de trouver 6 personnes motivées ensuite... mais bon, même si je ne reçois qu'un livre en retour, ça m'ira :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi que la première fois, il y a deux ans de ça, je n'ai pas reçu le moindre livre. Alors je suis d'accord avec toi, même un seul m'aurait ravie !
      J'avoue que j'ai été chanceuse sur ce coup.

      *

      Supprimer
  3. Pas facile de trouver le bon médecin : même pour ma tendinite au bras, c'est moi qui ai indiqué au médecin que mon kiné m'avait dit pouvoir faire quelque chose, sinon c'était l'infiltration : je préfère les ultra-sons et la électro-thérapie !
    J'espère que tu trouveras une solution à ton problème, en plus la médecine évolue...

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?