Mes plaisirs de février/mars, tous mélangés


Les jolies balades avec MariChéri

Même si, pour ça, il nous aura fallu apprendre à passer à travers les gouttes tant la météo a été pourrie ces dernières semaines.
Même si elles étaient aussi signe de convalescence pour lui.

Du froid, beaucoup de vent, des plages désertes mais un grand bleu dans le ciel, ça oxygène, ça remet les idées en place, ça fait du bien tout simplement. Et souvent je me dis que je ne vivrais ailleurs pour rien au monde.



Beaucoup de très jolis moments autour du calvados*

Le spiritueux, hein, pas le département... encore que !

Je les ai déjà un peu évoqués par ici, ou encore par là mais ces moments méritent un long billet détaillé rien qu'à eux. Il va falloir que je m'y attèle dans les jours qui viennent.

Découvertes, gastronomie, rencontres et expériences inédites au programme, j'ai a-do-ré.



Toute une semaine à la barre du Tableau de Marco 

Parce que les artistes prennent aussi des vacances, Marco et sa petite famille ont pris la route vers les sommets enneigés et m'ont proposé de me confier "les clés" de leur précieux tableau. Une attention à laquelle je ne suis pas restée insensible, tu penses bien.

J'ai donc écrit sept mots, dont un en compagnie de Jane et ses Loulous qui ont semble-t-il apprécié l'exercice. Parfois ça a été un peu compliqué, le crachin ne m'ayany pas facilité la tâche, une seule fois j'ai dû plier devant les éléments, ce sont les joies de la Normandie ma Bonne Dame.
Une chose est sûre en tout cas, je suis définitivement plus littéraire qu'artiste. Cette expérience n'a fait que me le confirmer, comme si j'en avais réellement besoin.

Depuis, le Tableau a été mis en pause, tout est expliqué sur son compte IG. Mais c'est pour mieux revenir, et ça, c'est une nouvelle qui fait chaud au cœur.



Ma bouille... pimpée par ma C-Line's Box et ses pinceaux magiques !

Et le résultat se passe de commentaires.

Ce qui tombe plutôt bien parce que je n'ai pas de mots pour te remercier, ma Douce !!! Tu sais combien je suis fâchée avec mon image, comme je me débats pour retrouver celle que je veux réellement être (physiquement parlant) et que j'ai perdue depuis de trop nombreuses années... Alors rentrer chez moi ce jour-là et ne pouvoir m'empêcher de me regarder dans le miroir, avoir envie de me prendre en photo et surtout, de publier cette photo, c'est un vrai beau énorme cadeau que tu m'as fait là. Je ne pourrai jamais assez t'en remercier. 💜



Mon nouveau bébé

Voilà plus d'un mois maintenant qu'il orne mon bras droit et je ne me lasse toujours pas de l'admirer. Il a bien changé depuis cette photo, prise à peine quelques heures après sa réalisation, mais je peine toujours autant à en prendre un cliché correct... faudrait que je fasse dans la contorsion !

Cela dit, rendez-vous est déjà pris avec le prochain. Peut-être même avec leS prochainS... Parce qu'à force d'hésiter, je vais probablement finir par ne pas trancher entre les deux motifs entre lesquels mon cœur balance. C'est grave Docteur...?



Mon Vieux Chat, plutôt en forme

Après un hiver un peu difficile à la voir décliner et accumuler les soucis, plus gênants pour nous que pour elle entre nous soit dit, nous sommes ravis de la voir reprendre du poil de la bête. L'effet de l'arrivée du printemps probablement. Et dans le même temps, je ne me pose pas de question, je savoure chaque jour passé avec elle depuis le vilain moment que nous avons traversé il y a quatre ans maintenant.


Et toi...? Des jolis moments ces semaines passées...?

*
* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

CONVERSATION

3 commentaires:

  1. Ce rouge a levres te va a merveille!

    RépondreSupprimer
  2. Très joli portrait avec un visage qui ne mérite pas que tu te brouilles avec son image.

    RépondreSupprimer
  3. Ah, je te piquerais bien les ballades et le vieux chat. Pas de problème pour les premières dans ma belle Basse-Bretagne, mais je suis privée de félins pour cause de mari allergique, alors que moi, les félins, je les aime ! Merci pour ces p'tits plaisirs !

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?

Back
to top