jeudi 17 décembre 2009

Cher Père-Noël...

P_reNo_l

Hé oui, me revoilà... Comme chaque année...! Mais, en même temps, et tu le sais, je ne suis pas une fille chi*nte alors, comme chaque année, ça devrait bien se passer entre nous ;-) ! Et, comme la fille pas chi*nte est doublée d'une fille 'achement polie, je voudrais commencer cette lettre en te remerciant pour ce que tu m'as déjà accordé par avance : trois jours de repos consécutifs et donc la chance et la joie immenses de pouvoir passer mon premier Noël dans ma nouvelle famille en Normandie ! Je ne sais pas ce que tu as mis dans leur vin chaud, mais si tu peux continuer à les droguer comme ça, au boulot, peut-être qu'ils finiront même par oublier que le magasin sera de nouveau ouvert tous les dimanches après Noël justement... Là, tu parles d'un cadeau... ;-) !

Pour le reste, tu fais comme d'hab', je te fais totalement confiance. Je te rappelle juste que, pour moi, le matériel ne compte pas et qu'un sourire vaudra toujours plus qu'un sac à main acheté dans une maroquinerie de luxe ou un foulard griffé. À ce propos, la dernière fois que je suis allée à Deauville, j'ai pensé à toi parce que j'ai été comme qui dirait écoeurée par tout cet étalage de fric qui m'a prise à la gorge. Je me suis dit que si, au passage tu pouvais convaincre tous ces gens bourrés de pognon qu'ils savent si bien jeter par les fenêtre, de songer à ceux qui n'en ont pas et d'apprendre à tendre la main pour donner plutôt que pour prendre, ça serait chouette de ta part !

Sinon, rien de bien original..
Je veux que ceux que j'aime restent longtemps en bonne santé... Mes parents, ceux de Petit C, mes vieilles Tantines et tous les plus jeunes aussi...!
Je veux des joies en famille, des tonnes de joies en famille, car ce sont les plus douces, les plus durables !
Je veux que mes amis qui n'ont pas de travail en trouvent, que celles qui ont besoin d'une épaule sur laquelle se reposer la trouvent aussi, que les bébés grandissent bien dans leurs jolies familles et qu'ils soient vite rejoints par des frères ou des soeurs ou des petits copains, que ceux qui attaquent gagnent... Enfin, j'me comprends ;-) !
Je veux, pour mes collègues, une situation apaisée, que chacun voie les projets qui lui tiennent à coeur réalisés.
Je veux que mon Petit C n'ait plus jamais de soucis, même si, quand je vois son sourire, je sais que maintenant, rien ne peut plus l'atteindre vraiment... Mais quand même, je préfère te demander pour être sûre !!!
Je veux voir ma soeur, mon beau-frère et ma nièce-filleule-huitième-merveille-du-monde plus souvent... S'te plait... Ce "veux"-là, il est vraiment très important !

Allez, Père Noël... J'suis sûre... T'es pas une ordure... ;-) ! Et puis, tu vois, moi, j'suis pas une fille compliquée...!

Mais juste... Si tu pouvais encore et encore botter le c*l à Eric B... Ou lui offrir un aller simple pour très très loin, à lui qui les distribue si facilement, une générosité dont beaucoup se passeraient... Merciii !!! Ben ouais, je sais... Encore...! Mais, j'y peux rien, y'a comme un truc qui coince en ce moment ;-) !

PS : Un dernier ajout parce que j'ai peur de m'être mal exprimée... Enfin... Que tu m'aies mal comprise. L'appareil-photo reflex qui me fait rêver, ou le sac de chez Gérard D qui affole mes pensées de "Dame", je ne crache pas dessus non plus... ;-)
Bien à toi !!!

***
Les "lettres au Père Noël" pullulent sur les blogs en ce moment. Normal me direz-vous, c'est carrément de saison !!! J'ai particulièrement aimé celle de Sergine, qui m'a donné l'idée d'écrire la mienne, et celle de Mab, que j'ai grave kiffée et qui rejoint la mienne en bien des points ! À vous de jouer !!!

*