mardi 31 mai 2011

Bonne nuit !


Tout est dans le titre ;-) !!!

Une participation tardive aux Mardis tout doux de Maman@Home.


*

Ma beauté verte


Ça change de la chlorophylle et c'est pour le challenge nuancier de Libelul.


*

My american way of life - Fais-toi la belle en Amérique !

Les États-Unis, un pays où j'ai eu la chance de voyager à trois reprises. Le grand Ouest, la Floride, New York... Tous séjours cumulés, deux mois de bonheur, de découvertes, de rencontre, d'émerveillement et des souvenirs gravés dans ma tête et dans mon cœur à jamais.



L'impression d'être sur une autre planète tant on fait dans le gigantisme ici, mes yeux d'enfant si grands ouverts dans les parcs d'attraction, ma rencontre avec la descendance de Shamu (si tu speak english, n'hésite pas, wikipédie !), le désert, les tarentules dans la piscine dans la chaleur de la nuit du Nouveau-Mexique, les rares cheveux de mon grand-père qui dansent sous l'effet du magnétisme terrestre au cratère du Météore, l'étonnante Forêt Pétrifiée, découvrir Bryce Canyon et rester sans voix, les 42°3 de fièvre à Las Vegas et l'hôpital qu'il a fallu trouver en urgence, les séquoias dont on ne peut imaginer la taille sans les avoir vus, le festin avec les bigorneaux ramassés au nord de San Francisco, les phoques qui se réchauffent au soleil sur les pontons du Pier 39, les repas dans le vent chaud du soir au camping de San Luis Obispo, redescendre sur L.A. le long de la mythique Highway 1, la magie des Studios Universal et le Pont de la rivière Kwaï qui s'écroule au passage du petit train...



La chaleur tropicale qui s'abat sur nous à la sortie de l'avion, les travestis dans les hôtels de Miami, la douceur de vivre, les pélicans attendant l'heure de la pêche sur les pontons, le Seven Mile Bridge, l'eau si turquoise et le sable si blanc, une mémorable soirée dans un bar sur pilotis à Islamorada, les Everglades et leurs crocodiles, découvrir les lamantins, ma grand-mère dans le jacuzzi sous les cocotiers, Epcot Center, les joggings dans les orangeraies, la beauté des couchers de soleil dans les Keys, marcher sur les traces de la conquête de l'espace, le charme de Saint-Augustine...



La liberté, sans parents dans les bagages, sans bagages non plus d'ailleurs puisque ma valise a été perdue par la compagnie aérienne, un lycée extraordinaire mais une correspondante pas vraiment sympa, les discaires de la Grosse Pomme, être émerveillée au Guggenheim et au MET, Washington by night et les larmes versées devant le mémorial du Vietnam, perdre sa voix devant la tombe de JFK, le Deleware en rafting, les nuits passées à jacter avec les copines dans le hall des motels, sauter de joie à l'annonce de la réélection de Mitterrand, mes 17 ans et l'énorme gâteau offert par ma famille d'accueil, l'insolation attrapée au bord du terrain de base-ball...

Pour le Challenge World Tour de Fais-toi la belle !


*** Toutes les photos illustrant ce billet ont été "empruntées" sur le net, les miennes étant inatteignables pour le moment... De toute façon, le numérique n'existait pas, à l'époque ;-) ! ***

*

lundi 30 mai 2011

Bang bang !


"Les femmes, ça devrait être comme les flingues... On devrait pouvoir leur mettre un silencieux...!"

L'Ado ne manque pas de ressources et moi, j'avoue, je suis plutôt bon public ;-) !!!

*** Photo "empruntée" sur le net. ***

*

Je suis grosse et je t'emm*rde !


Il nous est arrivé hier, à mon Chéri et à moi, une petite mésaventure qui m'a bien énervée... Si j'ai réussi à me contenir sur le coup, sous peine de pourrir le dimanche après-midi des dizaines de personnes présentes, je dois avouer qu'intérioriser ma réaction, avec le recul, n'a pas non plus été une bonne solution : j'ai ruminé comme une imbécile. Comme si m'être sentie insultée n'avait pas suffi... :-S

Re-plantage de décor, tu es habitué(e) maintenant avec moi !

Nous étions partis nous balader en Suisse Normande, un joli coin de ma région situé au sud du Calvados, un endroit où l'Orne coule paisiblement, paresseuse et, je dois l'avouer, pas très gaillarde en ces temps de sècheresse. Mon Chéri qui est un marin d'eau douce, avec toute la tendresse que je peux mettre dans cette expression, a eu des envies de canotage... Il faut dire que le temps s'y prêtait tout particulièrement. Sur le ponton, nous avions le choix entre canoë (impossible avec mes problèmes de dos), pédalo (j'en rêvais mais la sciatique qui commençait à me chatouiller me glissait à l'oreille que ce n'était guère raisonnable) ou bateau électrique (un truc de ramiers, je ne croyais pas si bien penser...). Nous avons finalement opté pour ce dernier.
Et hop ! En voiture Simone... Euh non... Embarque, Madame C. ;-) !!!
Je tiens au passage à remercier le charmant jeune homme qui nous a proposé de nous prendre en photo, Petit C. et moi, et ce sans visiblement avoir eu peur de l'effet que cela pourrait avoir sur sa rétine... Je sais, c'est obscur, mais lis ce billet en entier, tu comprendras. Jeune homme qui n'a pas non plus hésité à me tenir par la main pour m'aider à descendre de notre fier navire, une fois la balade terminée. Pschttt... J'ai dis "lis ce billet en entier et tu comprendras" !

Nous voici donc lancés sur les ondes... Moi cassée de rire à l'avant tant Petit C. avait l'air fier comme s'il était à la barre du France. L'air était doux, les mamans canes promenaient leurs petits paisiblement au fil de l'eau, on entendait des rires d'enfants, des bruits d'éclaboussures et de plongeons, les libellules copulaient dans des arabesques colorées du plus bel effet... Les ingrédients du bonheur simple finalement.
Arrive un pédalo, face à nous, sur notre gauche. Un pédalo occupé par une famille "ordinaire", le père, la mère, les deux enfants et une grand-mère. Manque de bol, le vent souffle d'eux vers nous, ce qui m'a permis d'entendre cette délicate remarque du chef de famille à notre sujet : "C'est sûr que les deux gros, là, ils ont choisi un bateau électrique, ça doit être trop dur pour eux, le pédalo...".

Alors, tu vois, gros c*n, hier, je n'ai rien dit. Pour les raisons expliquées plus haut. Et puis aussi et surtout, parce que je n'aime pas m'abaisser au niveau de m*rdes de ton espèce.
Mais bon, force est de constater que tu as en partie réussi ton coup puisque je ne peux continuer à me taire plus longtemps. (Jouis un peu maintenant, car, tu vas voir, tu vas dérouiller après...)

La grosse, et son gros Amoureux au passage, elle t'emm*rde !!! Mais alors d'une force que tu n'es même pas capable d'imaginer.
Tu vois, ce qui ne me plait pas dans ton attitude, ce n'est pas que tu portes un jugement sur mes kilos en trop, un jugement gratuit puisque tu ne sais rien de moi, non, ce que je trouve grave, c'est que tu le fasses comme ça, devant tes mômes. Parce que j'imagine que ta sortie d'hier n'était pas une exception et que je m'estime en droit de craindre qu'à force d'entendre des trucs du genre, tes gamins, il ne se développe certaines idées insidieusement dans leur petite tête de gamins, des idées dont ils auront grand peine à se débarrasser avec le temps, ce qui risque de faire d'eux des vrais c*ns quand ils seront en âge de prendre ta place dans la société.

Alors, tu vois, Duc*n, je suis grosse. Je suis grasse même. Mais je suis aussi malade, tributaire d'un traitement qui ne me fait pas que du bien... Bah non, 20 kilos en 9 mois, je n'appelle pas ça du bien, moi... Sans compter que je t'épargne mes soucis avec mon dos de vieillarde (merci à mon généreux employeur pour le cadeau), de sciatique occasionnelle, de fatigue extrême, j'en passe, je ne voudrais surtout pas que tu t'imagines que j'essaie de m'attirer la sympathie de mes lecteurs...!
Bref, pour en revenir à notre "rencontre" d'hier, je te ferais remarquer que, dans le même temps, moi, je n'ai rien dit, ni de ta carrure d'ablette bien pitoyable au demeurant maigreur, ni de tes vilaines lunettes premier prix de mochitude optique. Je te respecte, tu me respectes.
Et puis, peut-être que ça te troue le c*l d'être obligé de partager ta place sur cette terre avec le tas de graisse que je suis à tes yeux, mais sache que, moi, ce qui me pose problème, c'est ton étroitesse d'esprit, cette propension que tu as à toujours mettre des étiquettes sur les gens qui t'entourent. Je ne suis ni meilleure, ni pire qu'une autre, ne t'en déplaise... Enfin... Quand je dis "ni meilleure, ni pire", ce n'est pas tout à fait vrai puisque j'avoue sans honte m'estimer bien au-dessus des vers-de-terre de ton espèce...!

Cela dit, quand tu veux, je te "prends" au pédalo : je te ferai regretter ton petit jugement à la c*n de petit esprit étriqué. Mes cuisses sont grosses peut-être, mais pleines de muscles !!!
Et puis, j'imagine bien ta gue*le quand tu recevras ton exemplaire des Pages Jaunes de Normandie du Bas avec ma bouille ronde et joviale en couverture. Nul doute que tu sauras encore trouver bien des mots doux pour expliquer aux tiens tout le bien que tu penses de moi... C*nnard !

*** Personne ne pouvait mieux illustrer ce billet que Fernando Botero, car sous ses pinceaux, tous les gros sont beaux ! ***

***

Edit du 1er juin, 12h20...
J'ai été terriblement touchée grâce à ce billet.
De voir l'accueil qu'il a reçu, de l'agréable sensation de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas...
J'ai adoré vous faire rire, aussi vous lire et vous répondre. Waouh... Tous ces commentaires... Je n'en reviens toujours pas, jamais je n'en avais reçu autant sur un seul billet ;-) !
Vous vous en doutez, ce que je voulais dire et faire passer avec ces mots avait beaucoup d'importance pour moi. Merci à vous de m'avoir ainsi montré que ce qui était important pour moi pouvait l'être pour vous aussi. Oui... Merci...!

*

dimanche 29 mai 2011

Maman les p'tits bâteaux... - Une trace de mon week-end #1

Une balade au fil de l'Orne comme Trace de mon Week-end pour Maman@Home.


*

M comme mur

Celui que je t'offre aujourd'hui est étonnant car végétal. Il a été installé sur l'un des bâtiments d'une des quatre gares SNCF que compte ma commune natale, ce qui, soit dit en passant, en fait la ville de France qui possède le plus de gares par rapport au nombre d'habitants. Bon, comme je me doute que les stats et la petite histoire, tu n'en as que faire, je me tais et je te laisse admirer...





Une réalisation vraiment étonnante dans cette ville qui ressemble plus aujourd'hui à un immense dortoir lambda d'Île-de-France plutôt qu'à la charmante commune paisible où j'ai grandi. Une réalisation utile aussi puisqu'elle aide à dépolluer l'air. Et puis, il faut le reconnaître, c'est quand même beaucoup plus joli à regarder que du béton, non...?

Si tu veux en apprendre plus sur les murs végétaux, cours vite rendre visite à Patrick Blanc, c'est lui le botaniste à qui l'on doit cette très belle idée architecturale et écolo. Tu découvriras tous les secrets de fabrication ainsi que quelques unes de ses plus belles réalisations.

Pour le True Colors de Nikit@.


*

Happy B. !!!


Un grand talent, des tonnes d'idées, la joie de vivre, une énergie débordante, le sens de l'organisation, une générosité à nulle autre pareille, des avis sur tout, un sourire d'ange, trois enfants merveilleux, le cœur sur la main et les bras grands ouverts...

La liste n'est pas exhaustive, de toutes ces petites ou grandes choses que tu possèdes, que tu portes en toi, et qui font que nous sommes aujourd'hui si nombreuses à t'être fidèles, à t'apprécier, Virginie.
Ravie que ma route de blogueuse ait un jour croisé la tienne.

Un merveilleux anniversaire à toi, un modeste bouquet pour fêter ça !!!

*

Maman... La plus belle du monde...


Je t'aime.

*

vendredi 27 mai 2011

Père & fils

Plus la peine de présenter le premier...


Mouais mouais... À moins de t'être perdue Sur la route de Madison, tu ne peux pas ne jamais avoir succombé à ce regard... Ou alors, t'es une sacrée menteuse...!

Et bien figure-toi que j'ai aujourd'hui l'honneur de te présenter son fils, Kyle.


Bassiste et contrebassiste de jazz, il est surtout connu pour composer la musique des films de son père. Mais pas que.
Alors, comme c'est ma semaine jazzy, je ne résiste pas à t'offrir ça...


Deux hommes de charme et de talent pour toi, Virginie.

*

jeudi 26 mai 2011

Un lionceau...


... Voici mon vœu le plus cher.

Pour les Défis du jeudi d'Eurêka et Lucky Sophie.


*

Je n'en finis plus de LOLer...!


Oui, parce que je ne te l'avais pas dit la semaine dernière mais j'ai aussi été interrogée par une journaliste, lorsque je suis allée pouffer devant l'objectif de David Ken ! J'ai donc eu la joie/le plaisir/l'honneur de découvrir ma bouille dans un journal local aujourd'hui... Hi hi ^_^... Ça fait bizarre quand même !

Mais tu vois, ce qui me ferait vraiment tripper, c'est de faire partie des neuf Bas-Normands choisis pour figurer en couverture de la prochaine édition des Pages Jaunes... Ouais, ça, vraiment, tu ne peux pas t'imaginer à quel point ça me plairait... ;-) !

*

mercredi 25 mai 2011

Aux donneurs de leçons...


"Plus on s'est trompé dans sa vie, plus on donne de leçons."
Gilles Deleuze

*** Illustration "empruntée" sur le net. ***

*

Sur un air de clarinette - Le Truc à Fleur #6

Sidney Bechet et son inoubliable Petite Fleur.


Pour le Truc à Fleur de FleurDesChamps.


*

Les meringuettes de Mademoiselle A. - Mercredi gourmand #11


Mademoiselle A. n'est pas la fille de son père pour rien : comme lui, elle adore faire la cuisine. Bon, à 15 ans, elle ressemble à toutes les jeunes filles de son âge : c'est à la pâtisserie que va sa préférence.

Dernière réalisation en date, pas plus tard que lundi soir : ces adorables meringuettes colorées.
La meringue, ça a l'air simple comme ça, mais c'est quand même l'école de la patience. Il nous a fallu attendre deux heures avant de pouvoir les sortir du four, notre cuisinière étant partie se coucher entre temps. Mais elle est quand même drôlement reconnaissante : elle nous en a laissé une belle assiette en partant à l'école hier matin ;-) !

Tu t'en doutes, il n'en reste plus... C'était dé-li-cieux !!!

***

Aujourd'hui, tu trouveras aussi de la gourmandise chez :

- Stéphie et ses Cacahuètes chez qui on se battrait presque pour l'Abiiiiko...!...
- Maman@Home et sa gourmandise de l'été... À partager !!!
- Eve qui a la nostalgie des bonbons à l'ancienne.
- Turbigo Gourmandises et une révélation : le flapjack.
- Ptisa, entre restes de goûter, cheesecake et expérience macaronesque... Rien que ça...!
- Pacic et sa tuerie de milkshake à la pâte de speculoos...
- Armelle qui a du mal à faire sortir les enfants de la piscine pour manger de bons légumes de saison.
- MyrtilleD chez qui gâteau d'anniversaire rime avec clafoutis... Chercher pas, ça rime, c'est moi qui te le dis.
- Lady Gagathe qui se shoote aux bonbecs, pour le malheur de ses dents !
- FleurDesChamps et une magnifique sélection de gâteaux de "demi-versaire"... ;-)
- Estelle et une nouvelle collection de livres à croquer.
- Memy qui partage avec nous un yaourt, original, beau et bon !
- Evelyne et des bougies à souffler... Huit sur la photo, trente-sept en vrai !
- Les Chroniques de Cla qui satisfait des fringales nocturnes de bien belle façon.
- MamI et des bougies d'anniversaires aussi, mais posées sur un drôle de "gâteau".
...


*

mardi 24 mai 2011

La douceur d'un au-revoir


Se dire au-revoir, entre les champs et la maison, dans la lumière du jour qui décline... Un moment de douceur infinie, dans les bras de mon Petit C. qui part en déplacement sur Paris.

Pour les Mardis tout doux de Maman@Home.


*

dimanche 22 mai 2011

Week-end presque sans paroles !

 Ce week-end, j'ai laissé tranquillement le Calvados devenir le vingt-et-unième arrondissement de Paris, comme c'est le cas à chaque fin de semaine, particulièrement dès que le soleil daigne nous honorer de se présence.
J'ai fait mes valises et me suis exilée...




À Paris. Si si... ;-) !

*

samedi 21 mai 2011

L comme... LOL Project !


Le LOL Project, je l'avoue, j'en avais un peu entendu parler mais je devais être dans une période tellement pas LOL que c'était rentré par une oreille et ressorti par l'autre, comme le disait ma grand-mère. Et puis, à un moment où le rire est un peu revenu dans ma vie, il y a eu la lecture de cet article de Zaza qui a, comme qui dirait, mis le feu aux poudres !

Je ne vais pas te réexpliquer complètement en quoi cela consiste, Zaza l'a déjà très bien fait. D'ailleurs, si tu veux vraiment être incollable sur le sujet, va aussi sur le site du projet, éclate-toi, surfe sur le net, va découvrir le site de David Ken, le saint-patron des LOLeurs, régale-toi les yeux avec la galerie DarqRoom consacrée au projet... Clique, clique, clique... Tu vas voir, ça fait du bien !!!


J'ai décidé de ne pas dévoiler le secret de fabrication de ces génialissimes photos, si tu veux le savoir, rien de mieux que de t'inscrire toi aussi : tout le monde a sa place dans cette immense œuvre universelle et sociétale, c'est justement le nombre, la diversité qui font son incroyable richesse. Check le calendrier, avec un peu de chance, le Tour passe près de chez toi. Et si d'aventure, tu trouves que ce n'est pas assez près de chez toi, je t'invite à parcourir les quelques dizaines de kilomètres qui te séparent de la ville-étape : tu ne le regretteras pas !


Si tu me connais ou si tu me lis depuis quelque temps, tu le sais, j'ai traversé des moments compliqués dernièrement. Participer au LOL Project, c'est un défi que je me suis lancé. Pour me prouver que je pouvais, ne serait-ce que quelques instants, me délester de mes soucis, de mes angoisses... Ben oui, parce que, vois-tu, deux mots m'avaient drôlement accrochée dans le billet de Zaza : thérapie et lâcher-prise.
Bien m'en a pris parce que j'ai connu jeudi dernier un moment magique. Rire m'a fait un bien fou, et ces quelques instants de partage avec David et Laurent qui l'assistait m'ont donné du bonheur, de l'énergie, la patate pour toute la journée. Et bien au-delà !!!
Étonnamment, en parvenant à lâcher prise, j'ai senti que je reprenais ma vie en main et c'était la plus belle chose qu'il pouvait m'arriver.

Et puis, si mon énorme éclat de rire ne te fait pas trop peur, voire si tu l'aimes un peu, tu peux toujours aller le dire sur FesseBouc.
D'abord, tu j'aimes la page du LOL Project, puis tu j'aimes ma photo à moi... Bien sûr, tu es libre de j'aimer d'autres clichés, celui de Petit C. par exemple, mais pas trop quand même, faudrait pas qu'il y ait trop de LOLeurs qui gagnent leur portrait dédicacé par David Ken avant moi... ;-) !
Si tu fais ça pour moi, je te j'aimerai éternellement... Lol !!!

Pour le True Colors de Nikit@.


***

Edit du 24 mai, 15h33...


Dans la série Je suis une imbécile et je sais le reconnaître, j'ai quand même réussi à faire j'aimer plus de 90 personnes sous la mauvaise photo, le lien à suivre était celui-là et non pas celui dont je vous ai abreuvés en tous sens et à tort la semaine dernière... Alors si vous ne m'en voulez pas trop et si vous avez une minute à perdre pour moi, à vot' bon cœur !!!

*

vendredi 20 mai 2011

Bobo à mon nez... :-S - Clic-clac #31



La plupart des statues croisées au Château de Canon la semaine dernière avaient le nez soit cassé, soit rafistolé... Un mystère que je serais bien en peine d'élucider ;-) !

Pour le clic-clac de Cricri.

*

Au bout du monde avec lui !


Mon Amoureux bien sûr !!!

Lui m'a bien suivie dans l'aventure du LOL Project... Il s'est fait embarquer là-dedans alors qu'il ne s'y attendait pas et ne le regrette pas, à ce que j'ai compris. Moi non plus parce que je craque sur sa photo maintenant ;-) !

Au passage, si tu veux prendre 30 secondes pour aller j'aimer ma photo ici, tu feras de moi une femme doublement heureuse.

Mon Homme dans mon blog pour le défi de Virginie aujourd'hui.

*

jeudi 19 mai 2011

Je suis un escargot...

... Je me balade comme-qui-dirait avec ma maison sur le dos...!


Un agenda, un compagnon de voyage, un porte-monnaie Hermès qui vaut plus cher que tout le reste réuni (le cadeau de ma sœurette pour mes 40 ans), un tube de crème solaire, un critérium, trois stylos-bille noirs, un comprimé de la dernière chance contre le mal de tête, un rouge-à-lèvres, un gloss, un baume pour les lèvres (rien que ça...!), les clés de Miss KK, le dernier roman en cours de lecture, les contrats que nous avons signés ce matin, Petit C. et moi, avant de participer au LOL Project, mon badge du LOL Project, le bouchon de la bouteille ouverte à l'occasion de l'anniversaire de mon beau-père dimanche dernier, mon fidèle Mister Lulu, un peigne, une barrette, une pince à cheveux, deux téléphones même si je n'ai qu'une seule ligne (y'en a un qui prend de supers photos, alors que l'autre est parfait pour surfer sur le net), un vieux chewing-gum, ma petite boîte de pastilles mentholées siglée "Prix SNCF du Polar", deux tubes de crème pour les mains...

Ne manquent sur la photo que les paquets de mouchoirs et les clés de la maison.
Et dire que, quand j'ai découvert que mon chéri faisait de mon rêve une réalité en m'offrant ce sac tant convoité, je me suis demandée s'il n'était pas un peu trop grand... :-S !

Pour les Défis du jeudi d'Eurêka et Lucky Sophie.


*

mercredi 18 mai 2011

Mon orchidée - Le Truc à Fleur #5

Dans la série "je me fais des cadeaux toute seule", je te présente mon orchidée !




Reste à savoir combien de temps elle va survivre entre mes mains tout sauf vertes ;-) !

Pour le Truc à Fleur de FleurDesChamps.


*

L'avortement n'est pas un moyen de contraception.


Bah voilà, j'aurais pas dû allumer la télé pour bouffer du DSK au journal de 13 heures. J'aurais surtout dû l'éteindre au plus vite avant de me retrouver devant l'émission à la c*n du début d'après-midi. Mais si, tu sais, celle qui est présentée par Sophie Davant, la blonde la plus blonde du paf, que parfois tu te demandes si elle comprend tout ce qu'elle dit...

Bref, je suis atterrée de découvrir qu'en 2011, on peut encore entendre dans la bouche d'une adolescente un truc aussi énorme que : "Je me disais que, de toute façon, si je tombais enceinte, ça ne serait pas très grave, je pourrais toujours avorter."... Non non, tu ne rêves pas, y'a encore des gamines qui, en France, de nos jours, comptent sur un IVG pour réparer les conneries que leur inconscience les a amenées à faire. C'est à la fois inconcevable et affolant.
Quelle crasse peut-il donc y avoir dans certains esprits pour qu'ils ne soient pas choqués par de telles idées...??? Dans quel monde grandissent "nos" enfants pour qu'ils ne soient à ce point au courant de rien...??? Comment peut-on seulement imaginer que cette solution radicale et violente soit acceptable...???

Bien évidemment, l'avortement, je suis pour. Enfin, je t'assène ça, là, comme ça, mais le propos mériterait largement d'être nuancé. Il existe des tas de circonstances, tout à fait légitimes, dans lesquelles on ne peut obliger une femme à garder la vie qui grandit en elle.
Mais jamais, ô grand jamais, on ne doit envisager l'IVG comme un moyen de contraception...

Celles qui font ça, celles qui pensent ça, j'ai envie de les secouer... De leur expliquer que, faire un enfant, ce n'est pas un hasard, encore moins un caprice. De leur rappeler qu'on a une chance inouïe de vivre à l'époque à laquelle on vit, et qu'il existe mille et une façon de se protéger. De leur faire comprendre que oui, parfois, les vieux proverbes ont du bon, parce que c'est vrai, "mieux vaut prévenir que guérir"...

Parce que moi, c'est dans la douleur et bien contre mon gré qu'il m'a fallu renoncer à mon rêve d'enfant.
Parce que, la dernière fois que je me suis allongée pour une échographie chez mon gynéco, c'était pour confirmer que j'étais bien en train de faire une fausse couche.
Parce qu'il m'a fallu cacher mes larmes dans une salle d'attente pendant de trop longues minutes, coincée entre une famille heureuse car venue découvrir le sexe du bébé tant attendu et une maman énorme (car probablement à terme) au sourire "ravi de la crèche".
Parce qu'aujourd'hui, mois après mois, je ne peux que constater que la vie refuse de s'installer en moi.

Alors tu comprends mieux pourquoi elles me mettent en colère, ces mômes inconscientes qui prennent l'avortement pour un moyen de contraception comme un autre...?

*** Illustration "empruntée" sur le net. ***

*

Marché aux poissons - Mercredi gourmand #10

J'adore aller au marché acheter des produits frais. À plus forte raison quand le marché est à même le port et que les produits en questions viennent tout juste de descendre du bateau qui les a pêchés !







Ce jour-là, ce sont les bulots et les tourteaux qui ont fini sur notre table !
Et toi, tu aimes les produits de la mer...?

***

Ma troupe de gourmandes est aujourd'hui composée de :

- Alice et sa pâtisserie préférée du moment.
- Ptisa qui fait dans le triple article et donc dans la triple gourmandise !!!
- Chrys qui jongle habilement entre gastronomie et photographie.
- Laraphgirl et tout ce qu'elle a glissé dans sa valise avant de revenir des États-Unis.
- Sophie dont les petits gâteaux croquants vont vous faire craquer !
- Pacic nous offre le meilleur de son Italie.
- Choco & Virginie chez qui la gourmandise vient des States, évidemment !
- MyrtilleD qui me prend par les sentiments, à l'heure de l'apéritif ;-) !
- Armelle, entre sucettes, fruits frais et piscine...!
- Estelle et ses courgettes à la carbonara : un vrai régal nous dit-elle.
- FleurDesChamps qui recycle les œufs que ses gourmands de Pâques n'ont pas mangés.
- Angélita qui a eu la gentillesse de me préparer l'un de mes desserts préférés !
- MamI et de superbes petits financiers, parfaits à déguster à l'heure du thé.
- Evelyne qui nous offre une superbe douceur des îles sur un air de zouk.
- Memy dont les placards de cuisine contiennent le monde en entier !!!
- Mary à qui ses enfants ont offert de quoi se lancer dans l'aventure des bentos.
...


*