"Bonjour, snif, vous êtes bien sur la messagerie de Jean-Luc..."

by - jeudi, septembre 16, 2010


"Je ne peux snif pas vous répondre pour le moment...
Laissez-moi snif un message après le bip snif, je vous rappellerai dès que possible.. Snif...
Je sais snif, vous aviez l'habitude de faire votre sieste avec moi snif.
De vous endormir snif avec moi au son de toutes ces affreuses histoires snif que je vous faisais partager snif tous les après-midi.
Si toutes ces horreurs snif, elles vous faisaient vous endormir, moi, snif, elles me sont montées à la tête et snif elles m'ont poussé dans la poudreuse...
Les nourrices qui jettent les enfants dont elles ont la garde par la fenêtre du huitième étage snif, les personnes atteintes de maladies rares inguérissables snif, les adolescents qui ont quitté la maison pour partir en cours le matin et ne sont jamais revenus snif... Tout ça snif, ça m'est monté à la tête, je n'arrivais plus à faire face snif.
Pour le coup, la garde-à-vue, c'est resté en travers de la gorge de mon patron snif. Me voilà aujourd'hui privée d'antenne snif. Je suis vraiment désolé snif pour votre sieste mais il va vous falloir trouver quelqu'un d'autre snif pour vous accompagner pendant ce moment snif si important de votre journée... Avec snif toutes mes excuses !"

***

Bah tant pis, Jean-Luc, je vais rebondir, je sais le faire, la vie me l'a prouvé à de nombreuses reprises...
D'ailleurs, j'ai fait d'une pierre deux coups.
Je t'ai trouvé un remplaçant...


Et comme je suis royale, je t'ai trouvé, à toi, une fan inconditionnelle...
Tu n'es pas sans savoir combien j'aime quand les internautes réagissent à l'actualité, ceci me permet donc de te quitter en te laissant en bonne compagnie... Attention, c'est du lourd... ;-) !

  
Sur ce, je te laisse, je vais faire ma sieste !!!
*

You May Also Like

6 commentaires

  1. j'ai beaucoup de difficulté moi aussi à compatir aux problèmes des millionnaires célèbres (et adulés faut croire) ...

    RépondreSupprimer
  2. Ah là là, il y en a qui vont revoir leurs critères du "gendre idéal"...
    Même si j'avoue avoir beaucoup regardé ses émissions, et même si j'appréciais sa façon de gérer les débats, je dois reconnaitre que depuis quelques temps, Jean-Luc n'était plus "lui-même" et je ne le regardais plus DU TOUT !!!
    Ses "pétages de plomb" à répétition montraient tout de même, u sacré manque de respect des gens et de savoir vivre...
    Bref, comme tu dis...qu'il continue ainsi....snif snif; et c'est pas dans la poudreuse qu'il finira mais dans le mur...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Et dire que j'étais "amoureuse" de lui, il y a quelques années déjà, à ces débuts télévisuels le midi sur Canal +...
    Morte de rire en entendant son plan de comm' pour s'excuser !
    Et toi aussi, apparemment !

    Alors comme ça, tu n'as jamais sniffé dans les moments durs ??? Mais comment fais-tu alors pour faire face à la misère du monde et pour résister à toutes les pressions de ce monde ignoble dans lequel nous vivons ?
    Hein ??? Comment ???
    ;-))))

    RépondreSupprimer
  4. Bi koi cé pa fasil la vi deu stare deu la tailé....

    RépondreSupprimer
  5. Sans compatir, moi qui ai regardé son émission des midis de CANAL, il ya fort longtemps, j'ai le sentiment que cet homme a gâché sa vie. Il y a longtemps que n'ai plus de tendresse pour lui mais j'en garde pour le jeune homme sympathique et énergique qui ensoleillait mes midis d'étudiante.

    RépondreSupprimer
  6. Bon, je vous rassure, j'ai aimé moi aussi, il fut un temps, regarder ses émissions et je suis assez d'accord avec ce que tu en dis, Valérie.

    Belle soirée à vous, les Filles !

    PS : La Dame, tu açure an aurtografe, j'adaur !!!

    *

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?