Ouistreham-Riva-Bella - La thalasso

by - mardi, juillet 09, 2013

Une thalasso entre copines

Il y a deux semaines, j'ai vécu une journée hors du temps, une de celles que tu vis comme dans un rêve, une de celles qui te regonflent à bloc ça tombe bien parce que j'en avais bien besoin : j'ai passé la journée en thalasso à Ouistreham.
J'ai eu la chance de recevoir un bon d'achat à valoir sur le site AlloThalasso et, quand il a été question de me décider, ça n'a pas été bien long. Quand on a une chouette thalasso pour ainsi dire au bout de la rue, on ne tergiverse pas ! Le petit plus est venu du fait qu'on s'est organisées, ma copine Lalydo et moi, pour la passer ensemble, cette journée de relaxation, une très chouette occasion de se revoir, depuis fin octobre, le temps était long.

Après une chouette soirée de retrouvailles et une nuit pour nous en remettre, nous jetons nos maillots de bain et nos claquettes dans un sac, direction le bien-être, le repos, l'extase !


Dix minutes plus tard, nous franchissons la porte du saint des saints. Jolie déco couleur de sable, atmosphère feutrée, je savoure déjà. On nous remet notre planning de soins et c'est parti !
Oui parce que figure-toi que nous avons choisi l'option profitons à fond de l'espace bains + les quatre soins qui font du bien, en l'occurrence pour moi jets sous-marins, enveloppement d'algues, hydrojet et bain hydromassant. Première surprise après avoir enfilé le trop beau peignoir qui m'a été assigné : il n'y a pas grand monde.


Inutile de te préciser que nous sommes allègrement et rapidement passées en mode pintades mais que nos causeries de la plus haute importance ne nous ont pas empêchées de profiter et des lieux et du chouette programme qui a été le nôtre ce jour-là. Nous l'avons inauguré avec une séance de gym douce contre des jets sous-marins puis en pataugeant longuement dans la grande piscine d'eau de mer au milieu des quelques autres curistes présents ce matin-là. Le programme de Lalydo étant chargé, elle a été obligée de m'abandonner, j'en ai profité pour aller découvrir la terrasse et sa chouette vue sur la mer. En plus, le syndicat d'initiative avait bien fait les choses : après des semaines, pour ne pas dire des mois de temps pourri, ils nous avaient enfin branché le soleil ce jour-là !


À midi pile, les bassins se sont vidés. Bah ouais quoi, midi, c'est l'heure de la bouffe ! Du coup, on en a encore plus profité. D'autant qu'on avait plein de choses à se raconter, on avait été séparées pendant au moins trois quarts d'heure...! Moi, je revenais d'une séance d'enveloppement d'algues, je sentais encore un peu le bigorneau mais j'étais détendue, détendue...
Nous nous sommes quand même accordé une pause dans ce programme d'enfer pour le déjeuner. Que nous avons pris à la maison en compagnie de Mademoiselle A., ah le luxe d'avoir la thalasso à sa porte.

À notre retour au centre, une énorme surprise nous attendait : il avait été littéralement déserté. Jacuzzi, sauna, hammam et même les piscines, nous avions tous les équipements pour nous et quasiment pour nous seules. Bon, OK, on n'a pas tenu longtemps au sauna, encore moins au hammam mais on a bien rigolé ! Par contre, pour le jacuzzi, on est imbattable, en tout cas, perso, c'est le genre d'endroit dont il faudrait même plutôt me sortir par la force !


Là dessus, il m'a fallu allez faire mes deux derniers soins : l'hydrojet, une tuerie à base de jets massant à travers un matelas d'eau chaude, et le bain hydromassant, le top de la détente dans une eau additionnée de cristaux au délicieux parfum. De retour dans l'espace marin, j'ai pu constater qu'il y avait toujours autant de monde, ce qui, je dois l'avouer, m'a ravie !


Nous avons donc laissé l'après-midi s'étirer, presque à l'infini, enfin tout du moins nous aurions bien aimé. Je suis ressortie de là un peu plus légère, terriblement relaxée et surtout enveloppée de la douceur de l'amitié et d'un joli moment partagé, exactement ce dont j'avais besoin en ce moment particulier et précieux de mon existence. J'aurais adoré que ça dure encore plus longtemps mais Lalydo avait de la route à faire et moi un rendez-vous avec mon infirmière.
Qu'importe, le bien était déjà fait. Et bien fait !!! Mention spéciale au passage à Maman@Home, pour la douceur et tout et tout, enfin, elle sait pourquoi ;-) !

D'ailleurs, je dis ça, je dis rien, mais si tu souhaites toi aussi t'offrir ce genre de journée de détente, en ce moment, mon petit doigt m'a dit qu'on était pile poil dans la période où il y a moins de fréquentation, tu pourras donc, comme nous, profiter au mieux du centre et de ses superbes installations.

Bon, et sinon, on recommence quand...???

*

You May Also Like

5 commentaires

  1. J'ai lu également le compte rendu de votre journée par Lalydo est effectivement ça devait être une parenthèse enchantée dans le quotidien!! J'adorerai faire une journée de ce type!!!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai, on recommence quand? On devrait faire ça une fois par mois et ça devrait être remboursé par la sécu, moi j'dis! :p
    Très chouette moment passé en ta compagnie, ce fut un vrai plaisir d'allier détente et papotage, je suis regonflée à bloc et prête à remettre ça au plus vite!
    Gros bisous ma Copine, encore merci de ton accueil!

    RépondreSupprimer
  3. Vous avez eu bien raison d'en profiter ! c'est vrai que quand il fait beau il y a souvent moins de monde...

    RépondreSupprimer
  4. Oh la la je suis jalouse, ça devait être vraiment génial !! et beaucoup de chance pour le soleil, c'est top !

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que ce sont de vrais moments magiques alors avec une copine ou sa petite soeur c'est le nirvana !!!

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?