La Primavera - Ma Boîte à Beauté {le débriefing}

by - mardi, mai 07, 2013


Oui, je sais, je te l'avais promis, voici enfin mon avis sur Ma Boîte à Beauté Primavera. Je sais aussi que ça a pris un peu de temps, mais la moindre des choses, avant d'ouvrir sa gamelle pour en parler, c'est d'avoir testé les produits. Je me suis donc régalée à le faire pendant un petit mois et je peux donc aujourd'hui t'en parler en toute connaissance de cause, ça me paraît quand même être la moindre des choses.


Huile précieuse sublime à la banane verte - Kadalys
Je l'avoue, c'est avec une légère appréhension que je l'ai testée. À la fois parce que, d'expérience, je me méfie des textures huile sèche, que je n'ai jamais trouvées si sèches que ça. Et aussi parce que je trouvais que, vue de l'extérieur, elle contenait un max de particules de nacres et que, du coup, j'ai flippé de ressembler à un réverbère brillant dans la nuit.
En fait, j'avais tout faux ! Non seulement cette huile est super fluide à l'application tout en pénétrant rapidement, elle est pour le coup réellement sèche, mais en plus je ne suis pas devenue si étincelante que ça, bien au contraire, ma peau est devenue toute nacrée, laissant apparaître de-ci de-là quelques discrètes paillettes, une vraie princesse des mille-et-unes nuits !!! Tu ajoutes à cela un parfum délicieux, et forcément, tu es sous le charme. Tellement sous le charme que tu en perds la tête et oublies de t'en tartiner le soir de ton anniversaire pour éblouir l'assistance, c'est pas possible, j'ai une passoire à la place du cerveau !


Serum universel Régénérant Superactif- Algovital
Bon, là aussi, je me suis refait le coup de la flippette à l'huile... Il faut dire que, pas très habituée à utiliser du serum (qui n'a pourtant rien d'une huile), et n'hésitant jamais à faire dans le trop, je me suis bien foirée pour la première fois, j'ai dû très largement doubler, si ce n'est tripler les trois gouttes préconisées par le mode d'emploi, je me suis donc retrouvée avec l'impression d'avoir une énorme potatoe bien grasse à la place du visage.
Le jour suivant, je suis comme qui dirait rentrée dans le rang et me suis contentée des fameuses trois gouttes : juste génial ! Associé au fait que je soigne maintenant mon démaquillage matin et soir, le serum me laisse une peau toute douce, et j'ai l'impression d'avoir le teint plus net. J'aime tout particulièrement le côté coup d'éclat que je retrouve sur mon visage chaque matin au premier coup d'œil dans le miroir. Et là encore, j'adore son odeur, je serais bien en peine de la décrire mais elle m'inspire le soleil, la chaleur, un régal.


Gommage visage - Karin Herzog
 S'il y a bien un produit dont je me méfie, c'est le gommage pour le visage. J'ai beau avoir une peau qui n'est pas particulièrement difficile, souvent le gommage la laisse fragilisée, voire couverte de rougeurs pour le moins disgracieuses. Et pourtant, je ne suis pas une brute, je fais toujours en sorte que l'application soit la plus délicate possible.
Là, déjà, la première impression à la sortie du tube est bonne : la texture est ultra fine, on a même de la peine à croire qu'il s'agit bien d'un gommage. Côté application, c'est vraiment super agréable, les grains sont si fins qu'on ne ressent aucunement le côté abrasif, presque à se demander si ça va faire effet ! Le parfum est neutre, léger, très agréable. Pour le rinçage, encore un bon point, il s'effectue très aisément. Mais il faut que je sois honnête, au premier regard dans le miroir, j'ai quand même bien vu les rougeurs au niveau du nez, de son contour et des joues. Par contre, elles ont disparu très très rapidement, dans la minute.
Je me suis donc retrouvée avec une peau nette, douce mais pas trop ce qui est parfois le cas avec des produits plus agressifs et moi je trouve ça toujours suspect, un teint unifié, tout prêt pour l'étape maquillage. Depuis, je l'utilise environ deux fois par semaine et j'en suis ravie.


Bobomulsion - Bí Mât Cây
Bobomulsion, je dois le reconnaître, déjà, le nom m'a bien fait marrer. Et, à l'application, j'ai trouvé qu'il s'agissait là d'une crème à tout faire que je serais bien inspirée de garder toujours à portée de main. Penses-tu, elle a soulagé tous les petits "points" de psoriasis que j'ai toujours sur les bras, elle est même presque parvenue à rendre sa douceur à la peau de crocodile qui recouvre le dos de mes mains et, pour les raisons que tu liras un peu plus loin, mes coudes l'ont a-do-rée. Tout mes petits soucis de peau n'ont pas disparu, ce n'est pas ce que je suis en train de te dire, mais elle les a vraiment soulagés, ce qui est déjà un super bon point en soi.
Et alors, elle a en plus un petit côté madeleine de Proust au niveau odeur : à chaque fois que je débouche le tube, ça ne loupe pas, me voilà transportée plus de trente ans en arrière, je crois définitivement que, ça me rappelle un produit que ma mère utilisait quand j'étais gamine, un produit à la senteur à la fois fraîche et dynamisante.


Gommage aux grains de sucre - Baïja
Attention merveille !!!!
Il faut dire que j'attendais beaucoup de ce gommage, comme d'ailleurs de tous les gommages que j'essaie. Pour ne rien te cacher, ni même le plus moche c'est te dire, j'ai les coudes dans un état, que t'en voudrais même pas pour la pire de tes ennemies... Je ne sais pas ce que je fous avec, mais ils sont tout pourris, mais alors pourris de chez pourris. Et, jusqu'à présent, aucun gommage n'a réussi à leur rendre ne serait-ce qu'un semblant de dignité et pourtant, crois-moi, ce n'est pas faute d'avoir essayé.
Mais là, j'aime autant te prévenir, y'a eu révolution dans ma salle-de-bain : non seulement ce gommage sent divinement bon que tout de suite, à peine tu a ouvert le pot, tu t'imagines dans un jardin oriental, mais en plus il a vaincu la malédiction de mes coudes ! Bon alors évidemment, pour ce faire, il lui faut une petite particularité : en fait, le grain est un peu gros et j'imagine que certaines pourront du coup le penser un peu agressif pour la peau. Que nenni, il a rendu la mienne par-faite, même si, je l'avoue, l'application n'est pas des plus agréables, elle est de toute façon largement compensée par l'odeur et surtout, le résultat !
Un produit dont je suis certaine qu'il va devenir un de mes incontournables.


Shampooing professionnel hydratant - Végétalement Provence
Aaahhh, la lavande... Si tu me connais bien, tu sais combien j'aime cette plante, moi la fille du Nord-mais-en-même-temps-elle-pousse-aussi-très-bien-ici-la-lavande ! J'ai donc d'emblée adoré l'odeur de ce shampooing, oui, je sais, je suis un peu-beaucoup maniaque du nez, on ne se refait pas.
Côté application, j'ai aimé la texture, ni trop fluide, ni pas assez. Par contre, j'ai trouvé le flacon-pompe peu pratique, j'ai les cheveux longs, les laver nécessite donc une certaine quantité de produit et l'aspect trente pressions pour avoir la bonne dose m'a un peu saoûlée. Mais ça a vite été oublié quand j'ai constaté la facilité que j'ai eue à rincer mes cheveux, moi qui rencontre très souvent des soucis de ce côté-là, j'accorde donc un gros bon point à ce shampooing rien que pour ça. Cela dit, il a laissé mes cheveux tout doux et délicatement parfumés, plutôt faciles à coiffer.

Soin-conditioner professionnel hydratant - Végétalement Provence
Alors là, étonnamment, le point faible de ce soin, c'est pour moi son odeur. Si j'ai été séduite à la fois par la texture, l'aisance d'application et la douceur de mes cheveux une fois rincés, j'ai été terriblement gênée par la puissance de l'odeur de la lavande, qui n'a vraiment rien à voir avec la délicatesse de celle du shampooing, je l'ai trouvée à la limite d'être entêtante. À tel point que ça m'en a réveillée dans la nuit suivant son utilisation : j'avais l'impression qu'il y avait une autre personne dans notre lit. Et tiens, en écrivant ça, je me dis que ça vaudrait peut-être le coup que je le ré-essaie en le diluant un peu... À voir !


Vanille givrée des Antilles - La Maison de la Vanille
Là, j'avoue, je ne l'ai pas essayé sur moi. Pour tout te dire, j'en suis à plus d'un mois de migraine et, dans ces moments-là, ma tête ne supporte que mon eau parfumée habituelle, je ne me suis donc pas risquée à l'essayer. Mais je t'en redirai ce que j'en ai dit la première fois : que ce n'est pas une énième eau de toilette vanillée, qu'elle a du caractère et ne ressemble à aucune autre. La seule chose dont je ne peux te parler, c'est de sa tenue mais finalement, pourquoi, toi, tu n'essaierais pas...? :p

En conclusion
Je suis absolument enchantée par cette Boîte à Beauté nouvelle formule. J'ai aimé cette sélection moins axée fifille-futile que bon nombre de ses concurrentes et le côté vraiment qualitatif de son contenu. Idem pour les formats qui permettent réellement de se faire une idée du produit parce que, selon moi, ce n'est pas en quatre applications que tu peux te rendre compte si un produit te convient ou non. Et du coup, la périodicité, tous les deux mois, prend tout son sens : tu ne remplis pas tes tiroirs de salle-de-bain de dizaines de produits que tu n'auras jamais le temps d'utiliser.
Un seul tout petit regret : l'absence de produit de maquillage, mais dans le même temps, j'imagine combien il doit être compliqué de trouver un blush, un rouge à lèvres ou un fond de teint convenant au plus grand nombre. Mais il y a peut-être un truc à creuser du côté des accessoires, pinceaux et autres.
Enfin, tout ça pour dire que je suis sous le charme et c'est bien là l'essentiel !

*
Box offerte

You May Also Like

2 commentaires

  1. Oh la Vanille givrée a l'air top! :-)

    RépondreSupprimer
  2. Il manque un chtit vernis! Elle l'air top cette boite beauté merci pour ton avis qui aide à se faire une bonne idée de l'efficacité des produits.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?