Venise et sa lagune - Du charme surrané du Lido

by - lundi, janvier 06, 2014

Quand j'ai réservé notre voyage à Venise, deux options s'offraient à moi : un hébergement en plein cœur de la ville ou un hôtel de charme sur le Lido. Les photos de la façade de ce dernier, ainsi que l'idée de découvrir un lieu qui m'était jusqu'alors inconnu ont forcé ma décision : va pour le Lido !
Le Lido, c'est l'une des îles tout en longueur qui sépare la lagune de la mer Adriatique, un fin cordon de terre relié à la ville par le vaporetto ou le ferry. Sur le Lido, il y a des routes, des rues, carrossables qui plus est, et avec dessus des véhicules qui circulent, mais pas trop, ça, je pense que c'était la saison qui voulait ça, je ne garantis pas le calme en plein été. Sur le Lido, il y a des boutiques, des bars, des restaurants, des commerces, et des hôtels évidemment. Et une architecture typique de style Liberty, l'équivalent de notre Art Nouveau. Bref, sur le Lido, tu es à Venise, mais sans être exactement à Venise.




Je crois que rarement j'ai pris meilleure décision en matière de voyage. Parce que j'ai très vite cessé de compter les innombrables avantages que j'ai trouvés au fait de dormir sur cette île loin de la ville. Contre un seul inconvénient : ajouter une quarantaine de minutes de trajet à tous tes déplacements vers la Sérénissime. Moi je dis c'est pas cher payé !



Être hébergé sur le Lido, ça veut dire découvrir une vie qui ressemblerait à une vie de village, retrouver toujours les mêmes têtes de locaux au café du coin, attraper très vite des habitudes, tout ce qu'il y a de plus locales elles aussi. Monter dans le vaporetto le matin avec les mômes qui embarquent pour le lycée, avec les femmes qui partent travailler en ville, apprendre à en maîtriser tous les secrets, les horaires, les différentes lignes et leur destination. Ça veut dire s'émerveiller à chaque arrivée sur Venise, se délecter de sa beauté, à chaque fois différente en fonction de la lumière, du temps qu'il fait. Ça veut dire pouvoir aller marcher sur la plage en rentrant le soir. Ça veut dire avoir mille occasions supplémentaires de remplir les cartes mémoire de ses appareils-photo à une vitesse affolante !
Autant de choses dont je suis certaine que nous ne les aurions pas faites sans ça. Et il y a aussi ce petit côté "hors saison" qui m'est cher, à moi, dont la côte normande semble elle aussi hiberner en ces mois de froidure.






Une autre façon de découvrir Venise et sa lagune que je te recommande très vivement !

*

You May Also Like

7 commentaires

  1. Effectivement, tu sembles avoir fait un excellent choix ! Très jolies photos...

    RépondreSupprimer
  2. Quelles photos magnifiques ! J'ai hâte de retourner un jour dans cette magnifique ville !

    RépondreSupprimer
  3. Moi ausi j'ai choisi de séjourner au Lido, lors de mon voyage à Venise. Et comme toi, j'ai adoré!!!

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que je prendrai la même décision que toi le jour où j'irai !

    RépondreSupprimer
  5. si je retourne à Venise un jour, j'irai au Lido tu m'as convaincu et se déplacer en vaporetto c'est tellement chouette !

    RépondreSupprimer
  6. J'avais sélectionné le même hôtel que toi pour mon dernier week-end. Comme j'y allais aussi pour le boulot je suis finalement restée dormir au centre. Pour un prochain voyage le Lido donc !

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?