Un tag et des livres

by - lundi, mars 23, 2015

Frederick the literate - Charles Wiysocki

*** Un joli et long tag sur les livres, que j'ai vu notamment chez Isa. Et comme elle, je ne passe pas le flambeau, mais tu es tout à fait libre de le prendre si ça te dit. ***

☞ Plutôt corne ou marque-page ?
Corner un livre...? Moi...? Sacrilège !!!

☞ As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?
J'en reçois à chaque anniversaire, à chaque Noël, c'est le cadeau avec lequel tu es sûr de me faire plaisir. J'ai des wish-lists longues comme le bras qui traînent un peu partout, sur l'internet, dans des petits carnets à la maison, MariChéri sait où les trouver et comment les transmettre. La preuve, son plus jeune fils m'en a offert deux en décembre, très bien choisis !

☞ Lis-tu dans ton bain ?
Je ne prends pas de bain, comme ça, ça solutionne le truc ! Plus sérieusement, quand bien même j'en prendrais, ce serait sans livre : j'ai du mal à mélanger les plaisirs.

☞ As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
Jamais. C'est un exercice dans lequel je ne me vois pas du tout.

☞ Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?
Je ne suis ni pour ni contre. En terme de roman "classique", c'est un vrai bonheur. Suivre une histoire sur plusieurs générations m'a toujours plu. Là où j'ai plus de mal, c'est avec les séries fantastiques : c'est déjà foisonnant en temps normal, alors si ça s'étire sur plusieurs tomes, je ne suis jamais certaine de parvenir à tout mémoriser.
Par contre, sans que ce soit vraiment estampillé "série", je suis très fan des personnages récurrents, notamment dans les polars.

☞ As-tu un livre culte ?
C'est compliqué de ne citer qu'un livre quand on en a lu des centaines et des centaines, quand on en a aimé de très nombreux parmi tous ceux-là. Mais il y en a quand même un qui revient toujours quand on évoque cette question, c'est La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole. Pour l'histoire en elle-même, pour les mémorables crises de rires que j'ai eu bien du mal à maîtriser dans le métro en le lisant, pour Ignatius J. Reilly qui est et restera probablement toujours comme le plus incroyable personnage que ma route de lectrice ait croisé. Et aussi parce que le destin tragique de l'auteur m'a terriblement marquée.

☞ Aimes-tu relire ?
Ce n'est pas que je n'aimerais pas, mais le souci, c'est que, pendant que je relis, je ne peux pas avancer dans tout ce que j'ai envie de découvrir. Je l'ai fait, une ou deux fois, notamment du Barjavel, ça avait tellement accompagné mon adolescence qu'il fallait que j'y retourne en quelque sorte. Il y a dans une bibliothèque de ma chambre quelques romans que je lirais bien à nouveau, Les Hauts de Hurlevent, L'Auberge de la Jamaïque, La Conjuration des imbéciles justement aussi... Mais pour ces quelques uns, il y en a des centaines qui attendent une première fois.

☞ Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu'on a aimé ?
Je ne sais pas, je n'en ai jamais eu l'occasion.
Le seul auteur que j'ai rencontré, c'était avant de l'avoir lu, à mon époque libraire. Un joli moment dont je garde un souvenir précieux : il m'a acheté un exemplaire de son roman du moment, qu'il m'a offert après l'avoir dédicacé. Cet auteur, c'est Gilles Legardinier. Une très belle personne comme on en rencontre peu. Souvent, je relis cette dédicace, je repense à cette longue discussion que nous avons eue ce soir-là et je savoure ma chance. Depuis, je suis une inconditionnelle.
Sinon, demain, il y a Karine Giébel qui vient à la bibliothèque de mon village...

☞ Aimes-tu parler de tes lectures ?
Heureusement, ça a quand même été comme qui dirait mon gagne-pain à un moment de ma vie !

☞ Comment choisis-tu tes livres ?
Les auteurs que j'aime, je les lis sans réfléchir. Sinon il y a aussi, dans le désordre, le bouche-à-oreille, l'avis de mon libraire, les critiques dans les journaux et magazines. Et un peu aussi la quatrième de couv' même s'il y a beaucoup à redire sur le sujet !

☞ Une lecture inavouable ?
L'inavouable, ce serait de ne jamais lire...

☞ Des endroits préférés pour lire ?
Peu importe tant que je suis bien installée et au calme. Mention spéciale pour mon canapé et mon lit qui accueillent la plupart de mes lectures. Mais la chaise-longue, c'est pas mal aussi.

☞ Un livre idéal pour toi serait...
Je ne sais pas, un qui transmettrait des valeurs universelles, qui donnerait à tout le monde envie de lire, un que je pourrais lire et relire sans jamais m'en lasser, en ayant toujours l'impression d'y découvrir quelque chose de nouveau.

☞ Lire par-dessus l'épaule ?
Impossible. Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse...!

☞ Télé, jeux-vidéo ou livres ?
Un peu des trois, mon Général ! Les deux premiers étant réservés aux moments où les conditions ne sont pas optimales pour que je puisse lire, un peu comme des solutions de remplacement.

☞ Lire et manger ?
Non. C'est le meilleur moyen de faire une tache sur ton livre. Tout au plus je peux piocher dans un paquet de bonbons en lisant. ;-)

☞ Lecture en musique, en silence, peu importe ?
En silence sinon j'ai trop de mal à me concentrer. Et quand je dis silence, c'est silence. À une exception près : le seul bruit toléré pendant que je lis, c'est le ronronnement des Filles. Et le chant des oiseaux.

☞ Que deviendrais-tu sans livres ?
Parfois je me pose une question un peu étrange, à savoir quel est celui des cinq sens que je ne souhaiterais perdre pour rien au monde. Et systématiquement aussi bien qu'instantanément, une seule réponse me vient : la vue parce que je ne pourrais pas m'imaginer être incapable de lire. Sans livres, je serais comme une plante qu'on a oublié d'arroser.

☞ Tu achètes un livre sur le net et tu le reçois un peu abîmé, que fais-tu ?
Je n'achète pas de livre sur le net !!!!!

☞ Quel est l'élément qui t'a donné le goût de la lecture ?
La curiosité, cette envie que j'ai eu toute petite de toujours apprendre, de découvrir plus que ce que j'avais sous les yeux. Je ne sais pas comment mais j'ai compris avant même de savoir lire que les livres seraient mes amis pour la vie.

☞ Que penses-tu de toutes ces adaptations cinématographiques ?
Elles m'ont très rarement, voire jamais, donné satisfaction. Mais pourquoi pas. Même si je doute qu'elles donnent réellement envie aux gens de se plonger ensuite dans les livres dont elles sont tirées.

☞ Si tu ne devais retenir qu'un personnage rencontré dans tes lectures, ce serait lequel ???
Ignatius J. Reilly de La Conjuration des imbéciles, j'en ai parlé plus haut.

☞ Quels sont les cinq livres de ta PàL qui te font le plus envie ?
Alors d'abord, je n'ai pas une PàL, mais plusieurs BàL : des "bibliothèques à lire" !!! Dans lesquelles les livres qui attendent leur tour se comptent par dizaines de dizaines, aux dernières nouvelles, ils devaient être autour de 350. Alors, cinq, tu penses bien... Mais bon, je vais quand même m'y risquer.
- Tokyo, de Mo Hayder. Parce que toutes les personnes que je connais qui l'ont lu en ont gardé un souvenir impérissable.
- La bibliothèque des cœurs cabossés, que je viens de gagner sur le blog littéraire de Cla, je fais durer le plaisir avant de l'attaquer.
- la trilogie de Jake Arnott, Crime unlimited, Crime song et True crime, mais elle est actuellement entre les mains de MariChéri.
- Entre nos lignes, lettres à Hank de Sandrine Ageorges-Skinner, parce que son combat pour prouver l'innocence de son mari me touche. Une innocence dont je suis d'ailleurs, moi aussi, convaincue.
- et le Dictionnaire égoïste de la littérature française de Charles Dantzig, commencé il y a plusieurs semaines et dans lequel je picore régulièrement avec délectation.

☞ Si tu ne pouvais plus lire qu'un seul type de livre, lequel ce serait ?
Du roman policier sans hésiter. Ça représente déjà une grande part de mes lectures, frisant les 90% certaines années. Alors je ne me vois pas m'en passer.

☞ Comment classes-tu tes livres dans ta bibliothèque ?
Déformation professionnelle (mon dernier job, c'était libraire), je les classe par genre et ensuite par ordre alphabétique. Bon, en même temps, il y a treize bibliothèques à la maison : deux sont occupées par les livres de cuisine, cinq uniquement par des livres de poche jamais lus, une de poches lus qui partagent la place avec les guides touristiques... etc etc, c'est toute une organisation. Je ne dirais pas non à une quatorzième et même une quinzième, ça me permettrait de me débarrasser des quelques "doubles rangées" qui me hérissent.
Un jour, prise de folie après avoir vu une jolie photo dans un magazine, je me suis mise en tête de ranger les bibliothèques du salon en fonction de la couleur des livres. Ouais, vas'y, marre-toi ! N'empêche que c'était vachement beau. Même si j'ai tenu à peine quinze jours avant de tout reclasser.

☞ Quel est ton meilleur ami livresque ?
Le marque-ta-page ! Sans lui, je suis perdue. Longtemps j'ai été fascinée par MariChéri qui n'en utilise jamais, aujourd'hui je suis habituée. Mais ça reste un mystère pour moi, un truc au-delà de mes capacités.

Quel est le livre qu'on t'a obligé à lire à l'école et dont tu te souviens encore parfaitement (aimé ou détesté) ?
J'hésite entre deux, un aimé et un détesté. Mais je fais le choix d'être positive alors je choisirai le premier. En l'occurrence The Ballad of the Sad Café de Carson McCullers, La Ballade du café triste en français dans le texte, la nouvelle hein, pas le recueil auquel elle a donné son nom. Pour être tout à fait franche, je ne m'en souviens pas avec précision, la fac d'anglais est loin derrière moi. Mais, ce qui reste gravé, c'est qu'elle m'a ouvert les portes de l'univers de McCullers, qui reste encore aujourd'hui comme l'un des auteurs qui m'ont le plus touchée.
Et si tu te poses la question, le détesté, c'est La Peau de chagrin de Balzac, que j'ai trouvé d'un ennui mortel. Un jour peut-être je lui donnerai une seconde chance !

*

You May Also Like

6 commentaires

  1. J'ai fait ce tag il y a bien longtemps et c'est sûrement celui que j'ai préféré faire!
    Bisous ma Copine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te connaissant, j'imagine bien, oui !

      Plein de bisous !

      *

      Supprimer
  2. très chouette post et très interessant
    j'ai plein de réponses en commun avec les tiennes :)
    étonnant? non?;D

    RépondreSupprimer
  3. tu as à peu près les mêmes réactions que moi sur les livres et quand je lis un livre avant d'avoir vu le film quand film il y a je suis souvent déçue de ne pas m'y retrouver

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures, parfois je me dis que c'est moi qui suis difficile à contenter. Il faut dire qu'il est difficile de caser en une heure et demi le contenu d'un ouvrage avec précision.

      *

      Supprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?