Carnet de FIV, jour 3

by - lundi, juin 24, 2013

10h19, j'ouvre les yeux... Ça commence mal. Je me suis couchée hier soir en pensant à toutes les choses que j'avais à faire aujourd'hui et en arrivant à la conclusion que seul un réveil vers 8 heures me laisserait à la fois le temps et l'espoir d'y parvenir. va donc falloir tailler dans le vif et faire des sacrifices, j'aime pô ça ! Et puis en fait à midi passé de vingt-six minutes, je n'avais pas fait grand chose de plus que prendre ma douche, mettre une lessive de draps à tourner, ranger deux-trois bricoles dans la chambre et préparer ce que mon Chéri doit emporter chez mes parents demain.

Je me suis sentie aujourd'hui au degré zéro de l'énergie, c'est bien simple, je n'en ai aucune. Péniblement, je réussis à aller faire une petite course, mais j'en reviens éreintée. L'impression d'être passée sous un rouleau compresseur. Impression qui ne disparaît pas avec la séance d'hypnose du jour. Cette fois-ci, c'est à la fois Chiffon et Couscous qui me la pourrissent. C'est décidé, ferme et définitif, demain, je vire les chats !!!

Ce soir, après le passage de l'infirmière, je réalise que j'en ai déjà pour plus de 176€ dans le c*l.


On n'en est qu'à la deuxième et ça me fait déjà mal. Je suis dure au mal justement, alors je serre les dents. Je kiffe les encouragements de mon infirmière, ma gloriole du jour : rester parfaitement immobile pendant la piqûre, ça n'a l'air de rien, comme ça, mais ça me permet de me la péter. Pendant deux secondes, dans mon salon ! Et puis, je me dis que dans dix ans, j'en rigolerai probablement.
Cela dit, elle m'explique que, pour la fatigue, ça peut être dû au traitement. Oui, dès le premier jour, c'est tout à fait possible. L'effet "coup de massue", je ne suis pas la première à le lui rapporter. Me voilà rassurée.

La journée s'est bien terminée. Soirée cool avec ma Copine, mon Petit C. au barbecue, Mademoiselle A. et sa vision très personnelle de la façon dont va se dérouler son oral de français du bac, ça, c'est pour l'ambiance ! Une petite glace en bord de mer, un joli coucher de soleil, une papote entre filles à notre retour et il est déjà l'heure de se coucher. Demain, la journée va être bien remplie !!!
Et je reviendrai te raconter tout ça demain soir !


*

You May Also Like

5 commentaires

  1. En espérant que la fatigue s'estompe... ♣
    Plein de bisous ♥

    RépondreSupprimer
  2. En espérant que tout se passe au mieux, j'ai hâte de lire la suite!!

    RépondreSupprimer
  3. Bientôt tu auras le c*l qui vaut plus cher que celui de Jennifer Lopez, hein? :p

    RépondreSupprimer
  4. C'est normal la fatigue Anne-Laure... laisse aller ton rythme ! Je t'embrasse fort :)

    RépondreSupprimer
  5. Je te suis, j'attends, je croise les doigts. Et ton 176 euros dans le c** m'a fait éclaté de rire! :)

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?